Critique Ciné : Les Sept de Chicago (2020, Netflix)

Critique Ciné : Les Sept de Chicago (2020, Netflix)

Les Sept de Chicago - The Trial of the Chicago 7 // De Aaron Sorkin. Avec Yahya Abdul-Mateen II, Sacha Baron Cohen et Eddie Redmayne.

 

Ce n’est pas forcément le travail le plus remarquable de Aaron Sorkin mais sa logorrhée légendaire fonctionne suffisamment bien avec Les Sept de Chicago pour en faire un film à voir qui reste encore important de nos jours. Il n’avait pas réalisé quoi que ce soit depuis Le grand jeu (2017) et bien que cela ne soit pas là où il est le plus fort, avec Les Sept de Chicago il tente malgré tout de faire quelque chose de visuellement proche du documentaire en associant des images d’archives avec ses personnages. Le fait est qu’il tombe bien avec le sujet porté par Les Sept de Chicago car il peut être rapporté à ce qui se passe de nos jours avec la police et les violences face aux manifestations. On sent tout de même que son film est orienté mais il parvient au delà de cette démonstration à parler du système judiciaire américain qui est toujours critiqué de nos jours. Le discours politique est quelque chose sur quoi Aaron Sorkin a construit sa réputation depuis qu’il a créé la brillante série A la Maison Blanche (The West Wing en VO). 

 

Lorsque la manifestation en marge de la convention démocrate de 1968 tourne à l'affrontement, ses organisateurs sont accusés de conspiration et d'incitation à la révolte.

 

Aaron Sorkin se retrouve donc à dramatiser ici une histoire dont je n’avais jamais pris connaissance avant de voir ce film. Et je dois avouer que le récit est important et ce que Aaron Sorkin tente de faire aussi car cela résonne très bien de nos jours sur ce qui se passe sur le sol américain. Grâce à un casting solide et éclectique, Les Sept de Chicago parvient à rapidement nous donner envie de nous attacher au destin de ces sept personnes qui ont été accusés de conspiration et d’incitation à la révolte. Le film, pour créer un rythme parfois artificiel, jongle entre ce qui se passe dans le tribunal et ce qui s’est passé dans les rues de Chicago à cette époque là et qui a conduit les sept personnes devant le tribunal. Si le mélange ne prend pas toujours et n’arrive donc pas à créer quelque chose de suffisamment fluide, Les Sept de Chicago reste malgré tout un film nécessaire et fort. Il y a d’ailleurs beaucoup de moments touchants à la fois dans la vie de chacun des personnages ou à la barre. Je trouve cependant dommage que l’esprit révolutionnaire de l’époque ne soit pas suffisamment bien mis en avant mais Aaron Sorkin délivre tout de même ce que l’on attend de lui et ses dialogues restent savoureux et engagés.

 

Note : 5.5/10. En bref, un film fort et nécessaire qui résonne encore de nos jours mais qui pèche parfois par une construction pas toujours au poil.

Date de sortie : 16 octobre 2020 - Directement sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article