Critique Ciné : The Good Criminal (2020)

Critique Ciné : The Good Criminal (2020)

The Good Criminal // De Mark Williams. Avec Liam Neeson, Kate Walsh et Jai Courtney.

 

Une fois de plus, Liam Neeson ne change pas trop de registre. Avec The Good Criminal il se retrouve dans la peau d’un criminel mais un gentil criminel qui va devoir faire face malgré lui à des vilains. Mark Williams (Ozark, Mr Wolff) met en scène l’acteur dans une histoire vue et revue qui ne changera rien au cinéma. Liam Neeson est pourtant la seule raison valable de se laisser tenter par The Good Criminal. Il n’y a rien d’exceptionnel et à près de 70 ans l’acteur continue d’être convaincant. L’acteur aime donc les rôles photocopiés que Hollywood n’a de cesse de lui offrir depuis Taken. Je trouve dommage que The Good Criminal ne cherche pas à être un minimum original. Si l’histoire a ses moments d’action plutôt sympathique, il n’en reste pas moins qu’une bonne partie du film est ennuyeuse. Le pathos autour de sa relation avec Kate Walsh vient souvent rappeler à quel point on peut s’ennuyer devant une série B qui n’a pas grand chose à raconter. Ajoutez à cela tous les clichés possibles et imaginables des agents du FBI qui se laissent corrompre et alors là vous avez un cocktail détonnant. 

 

Tom, un légendaire voleur de banque décide de se ranger et passe un deal, contre son immunité, avec le FBI qui n’a jamais réussi à lui mettre la main dessus. Il réalise vite que les Fédéraux ont un autre plan en tête : partager son butin et le faire accuser d’un meurtre. Pris au piège, pourchassé par la police et le FBI, il décide de reprendre les choses en main et se lance dans une vengeance explosive.

 

Mais The Good Criminal est un film fainéant qui va puiser dans tout ce que l’on a déjà vu de Liam Neeson sans chercher à créer une intrigue un peu plus travaillée. On retrouve alors tous les poncifs du genre qui donne l’impression que ce film a été fait simplement pour appâter le chaland. Et le chaland que je suis l’a été mais le résultat est soporifique. On s’ennuie durant la première demi-heure qui nous raconte la vie ennuyeuse du héros, ou encore celle de l’agent du FBI qui a récupéré le chien de son ex femme lors de son divorce. Est-ce que c’est le genre d’intrigues dont un film d’action est sensé faire cas ? Je n’en suis pas sûr. Jusqu’au bout, The Good Criminal ne nous réserve donc aucune surprise et se contente de suivre un schéma balisé qui peut rapidement devenir redondant. Les séquences d’action sont peu nombreuses et le casting n’est pas exploité comme il devrait l’être. Je pense notamment à Jai Courtney qui avait largement de quoi faire avec ses gros bras et qui se contente de se pavaner dans sa voiture d’agent du FBI dans des situations souvent plus ridicules que réellement palpitantes. 

 

Note : 3/10. En bref, c’est épuisant de voir que certains acteurs se condamnent à faire encore et encore les mêmes rôles dans des films toujours plus soporifiques. 

Date de sortie : 14 octobre 2020

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article