Critiques Séries : neXt. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : neXt. Saison 1. Pilot.

neXt // Saison 1. Episode 1. File 1.

 

Attendue au printemps, neXt se dévoile finalement en cette rentrée ce qui permet à FOX de proposer du contenu frais en cette rentrée série frappée de plein fouet par la crise de la COVID-19. Manny Coto (24: Legacy, American Horror Story) veut nous plonger dans l’horreur des temps modernes : celui de la technologie. Bien entendu, neXt est avant tout une série procédurale qui se dévoile comme tel et donc sans grandes surprises. Et si une intelligence artificielle parvenait à devenir plus intelligente que nous et ainsi contrôler et pirater le monde connecté d’aujourd’hui ? neXt a tout du scénario catastrophe sans grandes surprises pour autant. Le seul problème c’est la façon dont ce premier épisode est mené. On a tous les poncifs du genre et parfois des éléments tellement clichés que cela en devient plus drôle que réellement terrifiant. Si la série parvient malgré tout à démontrer certaines des capacités de son intelligence artificielles, je m’attendais tout de même à ce que cela évolue d’une façon complètement différente. 

 

Pionnier de la Silicon Valley qui a fait fortune dans les nouvelles technologies, Paul LeBlanc découvre que l'une de ses créations, une puissante intelligence artificielle baptisée neXt, pourrait bien causer la fin de l'humanité. Redoutant une crise mondiale, LeBlanc s'associe à l'agent Shea Salazar et son équipe d'experts en cyber-criminalité. Ils pourraient bien être les seuls à pouvoir empêcher une catastrophe d'envergure planétaire. 

 

neXt reste tout de même un thriller technologique assez efficace, ne serait-ce que pour la multitude d’idées qui sont mises en scène dans cet épisode : les caméras, les téléphones, le piratage des fichiers du FBI, etc. Tous les téléphones peuvent être des armes potentielles, les voitures connectées aussi et même Iliza (l’équivalent pour neXt de Alexa de Amazon) qui va discuter avec un enfant de 8 ans afin de lui dire comment faire pour tuer quelqu’un et s’en débarrasser. Si pour le moment la série reste assez en surface, j’espère qu’elle aura l’occasion dans ses neuf prochains épisodes de faire quelque chose de différent et peut-être de nous plonger dans un monde bien plus terrifiant par la suite. Quant aux personnages que l’on va suivre tout au long de la saison, ils ne sont pas spécialement « bons » car s’il y a de bons éléments narratifs pour créer quelque chose autour de cette intelligence artificielle, les personnages sont artificiels (pour le moment). Je m’attendais à quelque chose de plus construit là aussi, notamment dans les relations faussement compliquées que la série tente de créer. Dans sa globalité, ce premier épisode a le mérite de faire une proposition intéressante en espérant que cela se poursuive…

 

Note : 5.5/10. En bref, une introduction parfois bête comme ses pieds mais qui donne envie de voir la suite.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Belle de nuit 05/10/2020 15:47

Si vous voulez supprimer les pubs de votre blog n'hésitez pas a consulter cette page, elle vous aidera a avoir un blog plus propre sans débourser un centime et en quelques minutes, merci pour le partage en tous cas. https://supprimer-la-pub-sur-overblog.blogspot.com/2020/09/supprimer-la-pub-sur-overblog-en.html