Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 1. Brave.

Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 1. Brave.

The Walking Dead: World Beyond // Saison 1. Episode 1. Brave.

 

L’univers de The Walking Dead n’a plus de limites. Alors que nous avions eu Fear the Walking Dead désormais nous avons une nouvelle série dérivée de l’univers avec World Beyond et franchement c’est loin d’être ce que j’aurais aimé voir. On retrouve dans The Walking Dead: World Beyond tous les poncifs de la série pour adolescent(e)s mal fichue qui se repose sur des intrigues usées et des personnages aussi mort-vivants que les zombies de l’univers de Walking Dead. Dans ce premier épisode, la série tente de construire son univers tout en déblatérant des dialogues longs et ennuyeux qui tentent de donner un peu de coffre au récit. Les monologues s’enchaînent et deviennent rapidement ennuyeux, voire irritants. Cela n’aide donc pas du tout à s’attacher à des personnages que l’on pourrait croire sorti d’une série de Nickelodeon. La série n’arrive donc pas du tout à introduire un nouveau monde, ni même de nouveaux enjeux de façon efficace ni même attachante. Aucun des personnages de « Brave » ne parvient à donner envie de se lancer dans l’aventure et c’est un problème assez important compte tenu qu’il s’agit ici de lancer la série. 

 

Jusqu'alors protégées des dangers du monde post-apocalyptique, Iris et Hope Bennett décident de quitter la sécurité du seul foyer qu’elles n’aient jamais connu pour venir en aide à leur père. Accompagnées d'autres adolescents, les jeunes filles entreprennent un long voyage à travers le pays. Aucun doute que tous les membres du groupe sortiront de ce périple changés à jamais. Si certains trouveront en eux la force de se comporter en héros, d’autres pourraient basculer dans le camp du mal...

 

Iris et Hope sont les deux personnages qui sont sensés être notre entrée dans l’univers de The Walking Dead: World Beyond et bien que leur relation semble assez réaliste à l’écran, rien n’est fait pour que l’on ait quoi que ce soit à faire de leurs aventures à suivre. Les dialogues sont terriblement creux ce qui ne permet donc jamais de donner un peu corps au récit, ni même de lancer des intrigues pour la suite de la saison. Je me demande si les créateurs (Scott M. Gimple et Matthew Negrete) savent ce qu’ils font tant ils ont passé leur temps ici à remplir le premier épisode de monologues interminables sur des choses futiles qui ne font pas avancer le schmilblick. The Walking Dead: World Beyond est donc tout ce que j’imaginais, une série assez creuse qui n’a rien à offrir de neuf par rapport à la série mère (ou son spin off). A vouloir tirer sur la corde d’un univers déjà bien amoché par des saisons complètement ratées n’est pas la bonne solution. Peut-être qu’il est temps d’enterrer enfin ces zombies et passer à autre chose. Car se farcir une série comme celle-ci n’est pas du tout ce que j’avais envie de voir. 

 

Note : 3/10. En bref, entre monologues creux et introduction d’un univers mal fagoté, The Walking Dead: World Beyond cale en plein démarrage. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

GARNIER 08/10/2020 21:15

Salut,
Bonne critique, j'en suis qu'à 20 minutes de visionnage de ce premier épisode, les dialogues sont ennuyeux pour le moment, ça décolle quand :)
Je vais quand même regarder ce premier épisode entièrement.