Critique Ciné : Connectés (2020, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Connectés (2020, Amazon Prime Video)

Connectés // De Romuald Boulanger. Avec Nadia Farès, François-Xavier Demaison et Stéphane de Groodt.

 

Amazon ne pouvait pas mieux tomber avec son dernier film original français alors que nous sommes reconfinés. Vous reprendrez bien un peu de confinement sur le petit écran, non ? C’est en tout cas le principe de Connectés qui raconte l’histoire d’un apéro entre amis qui tourne au drame quand deux de leurs amis se retrouvent séquestrés et qu’ils sont tous derrière leur écran impuissants. Romuald Boulanger (Mère et Fille California Dream) met alors en scène cette discussion Zoom sur fond de thriller qui tire partie de ce qui s’est passé avec le premier confinement. La bande d’amis que nous suivons s’adonne au départ à ces jeux d’apéros virtuels. Jusqu’au moment où on se retrouve rapidement avec deux séquestrés et le but est de savoir qui se cache sous le masque. Mais Romuald Boulanger ne fait rien de très original dans sa mise en scène. Tout est bien trop plat malheureusement et dans cette paresse constante laisse le film pataugé rapidement dans des dialogues qui n’ont eux aussi pas vraiment d’ambition. 

 

Un samedi soir pendant le confinement, un groupe de très bons amis se connecte en ligne pour partager un apéritif virtuel. Soudain, l’un d’entre eux est agressé et séquestré en direct par un inconnu sous les yeux de ses amis qui assistent à la scène, impuissants derrière leurs écrans. Ils ne vont pas tarder à découvrir que ce mystérieux inconnu connaît parfaitement tous leurs pires secrets, qu’il compte faire éclater au grand jour les uns après les autres.

 

Ces dernières années on a eu des tentatives du genre qui ont été réussies comme Unfriended, un excellent film d’horreur qui avait su exploiter l’écran comme le héros du film. La pauvreté des dialogues ne permet pas de passer le bon moment que l’on aurait aimé passer. Là où l’on aurait pu avoir de vrais dialogues proche du vaudeville, un genre que la France réussie généralement, on se retrouve avec des tartines de dialogues pas franchement inspirés. L’autre problème c’est l’incapacité du casting a créer un vrai groupe d’amis que l’on a envie de sentir souder. Du coup, on se retrouve avec tous les poncifs de l’apéro virtuel, assommé par tous les stéréotypes du confinement que l’on a déjà entendu des centaines de fois depuis. La tentative reste louable car il y avait de la matière pour faire quelque chose mais le résultat est un échec cuisant qui ne se sert pas suffisamment bien de l’histoire qui devait nous être contée. J’ai plus eu l’impression de voir un mauvais téléfilm d’une chaîne de la TNT qu’à un « Amazon Original ». 

 

Note : 3/10. En bref, une idée louable qui part rapidement en vrille. 

Disponible depuis le 12 novembre 2020 sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article