Critiques Séries : Fargo. Saison 4. Episode 6.

Critiques Séries : Fargo. Saison 4. Episode 6.

Fargo // Saison 4. Episode 6. Camp Elegance.

 

Une fois de plus, cette saison de Fargo démontre toutes ses qualités (et ses faiblesses). Le conflit entre Cannon et Fadda atteint désormais le point de non retour. La série continue aussi d’imiter le style des frères Coen de façon assez brillante au détour de dialogues ciselés et toujours travaillés. « Camp Elegance » permet aussi de nous engager dans une situation où les morts s’enchaînent, de façon fun et moins fun à d’autres moments. Gaetano de son côté se fait tabasser attaché à une chaise, mais je dois avouer que les monologues des personnages avant qu’ils soient assassinés ou tabassés commencent à devenir un peu redondants. Je comprends le style et pourquoi tout cela est fait mais ce n’est plus ma partie préférée de Fargo. 

 

Loy a droit de donner deux monologues pas franchement exceptionnels qui me rappellent aussi les faiblesses de Fargo et son incapacité à trop se renouveler par moment. Chris Rock est parfait pourtant mais tout est prévisible et c’est dommage. Tout cela enlève alors le côté dramatique des discours de chacun des personnages et nous prépare un peu trop à tout ce qui peut arriver. Fargo devient prévisible à ses dépends par la mécanique de la série est tellement huilée et connue après 4 saisons de la même chose que c’est dommage. Pourtant, tout n’est pas à jeter et surtout dans cet épisode car les situations sont bonnes, les personnages au rendez vous. Ce que je reproche à la série maintenant c’est justement d’avoir du mal à surprendre en répétant ce que l’on voit depuis 4 saisons.

 

Josto apprend que son frère a été kidnappé par les Cannon. Il a donc deux semaines pour remettre les choses en ordre avec les Cannon et il doit aussi trouver une façon de faire la paix avec son frère. Cette dernière chose n’est pas vraiment ce que Josto souhaite. Donc plutôt que de chercher à arranger un échange de prisonnier, il envoie Antoon Dumini afin d’aller récupérer le fils de Loy, Satchel. Les intentions de Josto sont claires : il veut voir Gaetano mort et il n’a pas du tout peur d’entrer en guerre. C’est une bonne chose que de changer un peu la direction du personnage afin de nous engager dans les derniers chapitres de la saison. Au fond, Fargo fonctionne très bien et sait utiliser ses personnages mais je ne sais pas trop où est-ce que l’on va si ce n’est dans le même schéma que les saisons précédentes.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode réussi qui pâti cependant du côté prévisible de la série alors qu’elle répète encore et encore les mêmes schémas depuis quatre saisons. 

Disponible sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article