Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 4. Episode 3.

Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 4. Episode 3.

The Good Doctor // Saison 4. Episode 3. Newbies.

 

Les producteurs de The Good Doctor l’avaient annoncé, la série servirait chaque semaine un message de prévention sur les gestes barrières et le port du masque contre la COVID-19. Pourquoi ? Car la série a décidé à partir de cet épisode de nous faire vivre des intrigues dans un monde où la pandémie de coronavirus est terminée. Le but ? Donner aussi un message d’espoir et éviter d’accabler les téléspectateurs plus qu’il n’en faut. Pour bien commencer cette saison, The Good Doctor intègre les nouveaux internes qui veulent intégrer St Bonaventure. Et il n’y a que quatre places. David Shore a pour habitude de faire ce genre d’intrigues lors de la saison 4. C’est la même chose qu’il avait fait en bousculant la mécanique de Dr House il y a des années en intégrant de nouveaux internes (Grey’s Anatomy l’a également fait avec la saison 4). 

 

La série prend le temps de nous présenter les six candidats et aussi pourquoi il ou elle a plus sa place dans l’hôpital que les autres. Cela permet en tout cas d’apporter du sang neuf dans The Good Doctor et la série en avait bien besoin. La saison précédente était parfois un peu longue en répétant certaines intrigues sans parvenir à les faire évoluer suffisamment. Chaque personnage de la série prend le temps de nous plonger au coeur des intrigues à venir dans la saison, de même que Shaun qui implique tout de même quelque chose d’insultant envers Lea en disant qu’il aime bien son corps mais pas sa voix. Shaun a toujours été maladroit et je trouve ça mignon. C’est aussi ce qui fait son charme et Freddie Highmore continue d’être parfait à mes yeux. 

 

Bien entendu, on comprend rapidement quels seront les internes choisis avant la fin de l’épisode mais le processus nous permet d’apprendre à les connaître un peu plus et ainsi nous amuser d’une façon ou d’une autre. Allen est quelqu’un qui m’intéresse particulièrement par rapport à sa façon de s’imposer contre le sexisme et les opinions un peu trop prononcées. Asher a lui aussi des choses à démontrer par la suite et l’épisode nous introduit intelligemment des personnages qui peuvent avoir un impact important sur le renouvellement de la série et de ses intrigues qui commençaient un peu à ronronner. En somme, cet épisode apporte la fraicheur nécessaire à The Good Doctor pour continuer d’évoluer et je trouve ça assez rassurant dans son ensemble. Je ne suis pas sûr de revenir vous parler de The Good Doctor chaque semaine, ce sera donc selon mes envies. 

 

Note : 7/10. En bref, la série embarque de nouveaux personnages pour cette nouvelle saison qui se fera désormais sans pandémie de COVID-19. 

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article