Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 2.

Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 2.

The Mandalorian // Saison 2. Episode 2. The Passenger.

 

C’est clairement Halloween dans ce nouvel épisode de The Mandalorian alors que sur une planète ils se retrouvent face à une horde d’araignées de toutes tailles dont deux géantes. C’est donc une occasion en or d’imaginer de nouvelles créatures et pour le coup dans une ambiance polaire assez plaisante. La série se repose donc très bien sur ce qu’elle a introduit dans le premier épisode avec une certaine intelligence qui permet à l’ensemble de tenir une fois de plus la route et de nous embarquer pour une aventure dépaysante. C’est aussi à se demander à qui s’adresse réellement The Mandalorian. La semaine dernière était clairement fait pour les fans de Star Wars avec le retour sur Tatooine. Ce second épisode est un peu différent et à la fois adulte et pouvant séduire un public beaucoup plus jeune par les frissons qu’il procure mais aussi le running gag mettant en scène Baby Yoda et son envie irrépressible de manger les oeufs de notre lézard que Mando doit aider. 

 

Mais alors que l’épisode précédent avait droit à la présence de Timothy Olyphant pour remplir un peu quelques dialogues, cet épisode se repose uniquement sur Mando et sa présence à l’écran pendant que notre passager alien ne parle pas un seul mot d’anglais et que Baby Yoda continue de faire des petits bruitages tout mignons. Je dois avouer que c’est une belle occasion aussi de créer toute une aventure sensationnelle autour de créatures effrayantes comme je n’avais jamais vu auparavant dans Star Wars. Le tout reste assez fidèle à l’univers de Star Wars et je dirais même que The Mandalorian est clairement en train de devenir bien meilleure que ce que les trois derniers films ont pu faire. 

 

Le mélange des genres est séduisant avec de l’action, des moments de tension mais aussi de l’humour (que cela soit pour faire rôtir un morceau du dragon tué dans l’épisode précédent ou un running gag autour de la frénésie de Baby Yoda autour de tout ce qui lui est comestible). Si le premier épisode était donc joué en terrain familier et permettait de reconnecter avec les personnages et l’univers, ce second épisode a beau durer 39 minutes, on ne voit pas le temps passer en plus de nous plonger dans quelque chose de beaucoup plus sombre et tout aussi séduisant. Tout cela me donne hâte de voir la suite.

 

Note : 7/10. En bref, une aventure plus effrayante et surtout soignée qui prouve après le premier épisode que The Mandalorian a finalement quelque chose de différent à offrir. 

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Hector Morelle 09/11/2020 14:33

Super critique