Critiques Séries : The Undoing. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Undoing. Saison 1. Episode 2.

The Undoing // Saison 1. Episode 2. The Missing.

 

L’introduction de The Undoing était réussie. Un thriller balisé et classique mais une Nicole Kidman somptueuse. Ce second épisode, « The Missing » se concentre sur la disparition de Jonathan, le mari de Grace. La série nous raconte toute cette histoire de la perspective de Grace ce qui permet de plonger un peu plus dans la vie brisée de notre héroïne. Que cela soit lorsque la police l’interroge sur son mari mais aussi tout ce que l’on découvre petit à petit pour nous conduire à cette fin prévisible mais réussie. Nicole Kidman est clairement la pierre angulaire de The Undoing sans qui l’intérêt ne serait pas aussi grand à mes yeux. On apprend que Jonathan a été viré de l’hôpital dans lequel il travaillait il y a trois mois, tout cela à cause d’Elena. Et Jonathan et Elena ont aussi eu une liaison (et peut-être même un enfant). Dans sa façon de créer de la tension, je dois avouer que cet épisode aurait pu faire beaucoup mieux. Il y a de bonnes idées (notamment lors de la perquisition chez Grace) mais d’autres un peu moins bonnes qui ne permettent pas de tout conjurer.

 

Si certaines révélations sont assez surprenantes (le fait que Jonathan ait perdu son boulot il y a trois mois n’est pas quelque chose que j’avais vu venir) mais la façon dont ces bonnes surprises sont délivrées n’a pas l’impact que cela aurait réellement dû et pu créer (et je trouve ça dommage). Les scènes entre Grace et le détective Mendoza ne font qu’ajouter un peu de ce climat étrange et difficile à cerner dans l’ambiance que chercher à créer The Undoing. Son interrogatoire est une scène étrange où tout est mis sur le dos de Grace, comme si elle savait déjà tout. Je ne dis pas que The Undoing est incapable de créer une surprise de dernière minute où l’on découvre qu’elle était au courant et qu’elle veut son mari en prison (et qu’elle aurait alors tué Elena) mais je ne sais pas trop quoi en penser. Disons que les images troublantes qu’elle entrevoit à un moment dans cet épisode laisse à penser que c’est elle qui a tué Elena et qu’elle revit le moment où elle l’a achevé d’un coup de marteau.

 

De plus, Grace est aussi une femme intelligence. Elle est psy donc elle connait un peu comment tout cela fonctionne afin de tromper tout le monde autour d’elle. Le fait que Grace soit notre ligne directrice peut être troublant aussi dans le sens où si elle n’a pas les cartes entre les mains, le téléspectateur ne peut rien savoir. De ce fait, on est un peu trimbalé en eaux troubles. Cela permet certes de conserver une bonne dose de suspense et des révélations constantes mais c’est presque trop. Quoi qu’il en soit, The Undoing reste efficace et me donne encore l’envie frénétique de voir la suite de toute urgence. 

 

Note : 6.5/10. En bref, un épisode intéressant où les pièces du puzzle sont mises sur la table. Reste maintenant à recoller les morceaux. 

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article