Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 6.

The Walking Dead: World Beyond // Saison 1. Episode 6. Shadow Puppets.

 

Cet épisode de The Walking Dead: World Beyond a été réalisé par Michael Cudlitz que les fans de The Walking Dead connaissent puisqu’il a incarné Abraham pendant pas mal de saisons. Mais cela n’aura pas permis à cet épisode d’être dans la lignée des deux précédents. Alors que la série commençait à se réveiller, je crois que l’on assiste ici à l’épisode le plus stupide. On reprend où on a laissé la série avec Iris, Hope, Silas et Elton. Sincèrement, je n’arrive toujours pas à m’attacher aux personnages de The Walking Dead: World Beyond comme on devrait s’attacher à eux. Après tout, on est sensé les suivre et apprécier leurs aventures et bien que les deux épisodes précédents avaient réussi un tour de force, celui-ci laisse la série retomber dans ses travers les plus ennuyeux. 

 

Le fait est que les personnages discutent encore et encore, agissent par moment mais ne créent rien d’engageant. Tout ce que la série fait ressemble à un mauvais remake de Scooby-Do et de son gang. Les relations des personnages sont trop superficielles pour créer un véritable engouement et les situations me rappellent les heures sombres de The Walking Dead quand elle ne savait pas trop quoi nous raconter. Comme entre Iris et Percy. Il y a quelque chose qui me fait penser aux pires séries pour ados où il y a toujours un personnage qui fait des choix stupides et qui s’engouffre dedans jusqu’à ce qu’il meurt (enfin, c’est tout ce que j’espère). Et Iris entre dans cette catégorie. Plutôt que d’attendre, elle va chercher de l’aide. Jusqu’à se retrouver coincé. Et Percy sera là pour la sauver in extremis. 

 

Si les scénaristes de The Walking Dead: World Beyond comptent créer de l’action avec ce genre de séquences alors on est perdu et je ne vois pas l’intérêt de la série. Car les personnages ne sont pas vraiment bien développés et que les intrigues et relations qui sont sensées les animer ne fonctionnent pas vraiment. Au détour de choix sacrément niais et de personnages qui n’ont pas vraiment de personnalité, The Walking Dead: World Beyond s’engouffre ici dans ce qui pourrait bien la conduire à sa perte et ainsi me perdre totalement.

 

Note : 3/10. En bref, un épisode débile où les personnages font des choix débiles et où ils deviennent même irritants. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article