Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 7. Truth or Dare.

Critiques Séries : The Walking Dead: World Beyond. Saison 1. Episode 7. Truth or Dare.

The Walking Dead: Word Beyond // Saison 1. Episode 7. Truth or Dare.

 

Je ne sais pas trop pourquoi The Walking Dead: Word Beyond se concentre sur des histoires de dialogues à n’en plus finir, en sachant que ce n’est clairement pas le fort de la série.  Cet épisode le démontre très bien une fois de plus que malgré quelques bonnes idées, The Walking Dead: Word Beyond a du mal à faire dialoguer les personnages et nous intéresser à ces dialogues. Pour qu’un échange entre des personnages soit intéressant, ils ont besoin de créer quelque chose d’engageant et ce n’est pas vraiment ce que cet épisode réussi à faire. Cela fait maintenant sept épisodes que The Walking Dead: Word Beyond a commencé et je pense que tout le monde a besoin de se la fermer un coup afin d’aller tuer des zombies pour se changer les esprits. 

 

Peu de choses se passent dans cet épisode en dehors des dernières minutes (qui sont pour le coup réussies et donnent envie de poursuivre l’aventure). On apprend aussi enfin quelque chose d’important : la Civic Republic utilise des cartes qui, avec la lumière permettent de voir d’autres choses. Si les personnages aiment picoler et discuter de choses futiles, ils découvrent enfin quelque chose d’intéressant dans cet épisode qui permet à l’histoire d’aller de l’avant. Et l’épisode se conclut de façon intéressante aussi avec la mort de Tony et il semblerait que ce soit Silas le responsable (ce qui permet enfin d’engager des hostilités à l’approche de la fin de la saison). 

 

Ces deux éléments permettent donc de faire évoluer l’histoire et en dehors des flash-backs sur les années militaires de Huck, on parle beaucoup pour ne rien voir dans cet épisode (et un peu comme dans toute la saison de The Walking Dead: Word Beyond finalement). Au fond, cet épisode n’est pas aussi mauvais que d’autres épisodes de la saison mais il ne permet pas de s’attacher aux personnages. Il y a juste suffisamment d’éléments divertissants pour nous mettre sur nos gardes, rien de plus. J’ai comme l’impression que les scénaristes ont du mal à trouver leur voie sur ce qu’ils veulent réellement faire de The Walking Dead: Word Beyond. J’espérais la série plus excitante qu’un enchainement de monologues qui plombent constamment l’ambiance. 

 

Note : 5/10. En bref, je ne comprends pas pourquoi les scénaristes de The Walking Dead: Word Beyond ne cherchent pas à aller plus loin que le bout de leur nez par moment. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article