Critiques Séries : This is Us. Saison 5. Episode 3.

Critiques Séries : This is Us. Saison 5. Episode 3.

This is Us // Saison 5. Episode 3. Changes.

 

Être parent en pleine pandémie ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile et la puberté n’est pas non plus ce qu’il y a de plus facile à vivre quand ses enfants grandissent. Mais c’est aussi ce que tente de gérer ce nouvel épisode de This is Us. Après le double épisode qui nous réintroduisait aux personnages en pleine pandémie, cet épisode permet à la série de revenir en grande partie à ce qu’elle a toujours fait. Cet épisode est mignon, calme qui permet de poursuivre les intrigues introduites la semaine dernière tout en intégrant de nouvelles idées. Sur la parentalité, This is Us a toujours été une belle série et elle démontre ici que même les meilleurs parents font des erreurs. C’est une morale qui va bien à la série. 

 

C’est donc une occasion en or cette semaine pour nous ramener les Big Three à l’école alors qu’ils arrivent en 4ème. Le docteur de la famille Pearson souhaite bonne chance à Jack et Rebecca alors que leurs trois enfants entrent en pleine période de puberté. Mais justement, la thématique de la puberté est forte et permet de raconter une belle histoire dans cet épisode. Alors que Rebecca passe du temps avec Kate, Jack et Kevin vont partager des moments que l’on n’aurait pas imaginé auparavant. C’était un joli moment de voir Jack apprendre à Kevin à soulever des poids. 

 

L’histoire de Kevin est importante dans cet épisode car la série fait un parallèle intéressant avec le Kevin adulte que l’on a appris à connaître depuis un moment. La façon dont sa femme lui raconte ses problèmes d’adolescente est un moment assez émouvant qui conclut avec intelligence un bel épisode de This is Us. Pour autant, cet épisode n’est pas « exceptionnel » car il ne cherche pas à bousculer réellement la vie des Pearson mais il permet aussi de reconnecter avec eux sans trop se prendre la tête et de passer de bons moments avec une famille que l’on a appris à aimer pendant cinq ans. Randall de son côté a aussi des choses à raconter et l’histoire de sa fille est vraiment un élément central de l’épisode qui permet une fois de plus de parler de sujets forts sur le fait d’être parents et de protéger ses enfants. Kate a elle aussi son lot de bonnes surprises sans pour autant avoir l’impact de l’histoire de Kevin (enfant & adulte) ou de Randall. 

 

Note : 6/10. En bref, This is Us poursuit le chemin initié dans le double épisode précédent avec calme et sagesse. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article