Critique Ciné : C'est nous les héros (2020, Netflix)

Critique Ciné : C'est nous les héros (2020, Netflix)

C’est nous les héros // De Robert Rodriguez. Avec Pedro Pascal, Christian Slater et Boyd Holbrook.

 

Ce n’est pas nouveau mais Robert Rodriguez n’a jamais été un réalisateur que je porte dans mon coeur. Disons qu’il reste souvent une tâche dans le monde du cinéma. Bien qu’il fasse ici du cinéma pour les moins de six ans (clairement pas plus), est-ce une bonne chose de créer un univers aussi crétin prêt à rendre les enfants crétins où tous le casting n’arrive pas à faire croire à leurs aventures. En 2001, Robert Rodriguez nous avait offert Spy Kids. Pour le coup, je dois avouer que j’avais été séduit par cette aventure pas exceptionnelle mais j’avais onze ans et j’étais un peu innocent. En revoyant ce film plus tard, j’ai gardé le même souvenir d’un film pas exceptionnel mais divertissant. C’est nous les héros tente clairement de reproduire Spy Kids à la sauce plus moderne en incluant tout un tas de références et notamment celles d’Avengers. Et franchement, ce n’est pas non plus une bonne chose. Je me suis fait du mal en regardant C’est nous les héros jusqu’à la fin tant rien ne fonctionne ou n’a de cesse et donne alors l’impression de voir un épisode fauché d’une série Nickelodeon (et n’ai rien contre la chaîne qui a aussi bercé mon enfance).

 

Lorsque des envahisseurs extraterrestres kidnappent les super-héros de notre planète, leurs enfants doivent s'unir et apprendre à fonctionner en équipe pour sauver leurs parents et le monde.

 

Outre le fait que Robert Rodriguez ne parvient pas à mettre quoi que ce soit en valeur, les effets spéciaux et les décors n’aident pas vraiment à s’imprégner non plus de l’univers. Visuellement on sent que ça rabote encore et encore pour pondre le truc le moins cher. Même sur Ali Express il y a forcément des décors plus jolis ou peut-être même des gens talentueux qui auraient pu les créer en CGI pour 5€ sur Fiverr. De retour dans son garage à fonds verts cradingues, Robert Rodriguez tente alors de mijoter un truc miteux sensé faire le bonheur de Netflix et garnir ainsi son catalogue de films pour enfants. Le film est sensé nous offrir des twists et là aussi c’est la douche froide. Tout est rapidement ennuyeux et Rodriguez semble chercher constamment à injecter un humour plat pour tenter de distraire le spectateur et que celui-ci ne voit pas que C’est nous les héros n’a rien à raconter. Spy Kids était une bonne franchise (bien que discutable sur certains points) avec de l’humour, des personnages attachants et une vraie aventure. C’est nous les héros est tout l’inverse et rien, même pas les héros en carton du film, sont capables de sauver cette aventure d’un désastre.

 

Note : 0/10. En bref, Rodriguez a beau avoir livré de bons films pour enfants à sa façon et surtout parfaits pour la cible visée. C’est nous les héros fait tout l’inverse et livre un film congestionné, pas inspiré comme la pièce dans laquelle il a dû être tourné.

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article