Critiques Séries : Big Sky. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : Big Sky. Saison 1. Episode 4.

Big Sky // Saison 1. Episode 4. Unfinished Business.

 

Bien que Big Sky continue de tourner un peu en rond par moment, je dois avouer que cela fonctionne par moment. En tout cas, la série démontre une certaine bonne tenue de route en termes d’audiences sur ABC ce qui a conduit cette dernière à offrir six épisodes supplémentaires à la saison 1 (portant la saison à 16 épisodes). Mais la question est de savoir comment ils vont faire pour étirer cette histoire (ou alors adapter la suite des livres dont Big Sky est issue). Quoi qu’il en soit, cet épisode est le premier qui donne l’impression que la série avance alors qu’il se déroule quatre jours après la disparition des filles. Cela pourrait cependant être une bonne chose si cette histoire de kidnapping ne dure pas l’intégralité de la saison (et peut-être que cela sera résolu dans le prochain épisode qui marquera la pause des fêtes de fin d’année). J’espère d’ailleurs qu’ils vont en finir avec ce trio de filles kidnappées afin de pouvoir passer à autre chose par la suite.

 

« Unfinished Business » a pas mal de choses à nous raconter bien qu’il ressasse en grande partie des intrigues vues précédemment dans la série. C’est à la fois frustrant et divertissant dans un sens car on sent les personnages de plus en plus proche du dénouement. Le twist du premier épisode fonctionnait très bien car il avait su prendre complètement de court le téléspectateur. Depuis, Big Sky n’a pas réussi à réellement reproduire ce genre d’effet de surprises sauf peut-être la fin de cet épisode. Le fait que Jenny et Cassie n’arrivent pas à sauver les filles à l’issue de l’épisode n’est pas une surprise tant cela fait clairement partie de la façon dont se déroule le récit. L’épisode a le mérite d’offrir à Jenny une place plus intéressante alors qu’elle et Cassie forment un duo de plus en plus plaisant. Maintenant que Jenny est sur le terrain, on peut dire que Big Sky a des choses à faire avec elle. Et puis Cassie et Jenny sont le duo qui doit donner envie de revenir une fois cette histoire de trafic d’êtres humains terminée.

 

Katheryn Winnick qui a passé les trois premiers épisodes avec peu de choses à faire, se retrouve cette semaine au coeur de l’enquête pour notre plus grand plaisir. Même Jenny qui part sous couverture en tant que prostituée c’était sacrément fun. J’ai envie de voir une série de David E. Kelley avec ces deux détectives privées qui enquêtent dans tous les Etats-Unis et Big Sky n’est pas encore arrivée à ce moment précis. Ce qui reste frustrant c’est probablement le faire que Big Sky tourne un peu en rond et donne l’impression que l’on a déjà passé trop de temps avec certains personnages. Legarski et Ronald sont quant à eux au bord de la rupture. Surtout quand ce dernier s’est permis d’aller draguer la femme de Legarski. Je me demande si Legarski aura le courage de tuer sa femme car ce cliffangher a beau être débile, il me donne envie de voir la suite. Je ne sais pas trop comment mais mine de rien, au delà de la montagne de défauts que la série peut avoir elle reste assez agréable à suivre.

 

Note : 5/10. En bref, plus le temps passe et plus la série tourne presque trop autour du pot mais elle parvient enfin à faire du duo Cassie/Jenny quelque chose et c’est sur ces deux femmes que repose l’avenir de Big Sky.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article