Critiques Séries : His Dark Materials - A la croisée des mondes. Saison 2. Episode 5.

Critiques Séries : His Dark Materials - A la croisée des mondes. Saison 2. Episode 5.

His Dark Materials, à la croisée des mondes // Saison 2. Episode 5. The Scholar.

 

L’une des grandes forces de His Dark Materials reste clairement Mrs Coulter. Ruth Wilson a toujours été depuis les débuts de la série une actrice avec un charme fou qu’elle a imprimé dans la série. En mettant en avant le personnage dans cet épisode, il était sûr et certain que cela allait évoluer différemment. Peu importe avec qui elle se retrouve dans un épisode, elle vole de toute façon les scènes à tout le monde et tant que Ruth Wilson est ici, ça fonctionne. Elle n’a pas besoin de parler (comme le démontre l’ouverture de cet épisode) car son regard et sa façon de se tenir fait le travail demandé. Elle regarde une femme au loin en train de faire quelque chose sur son ordinateur. Cela nous permet de comprendre directement la fascination, frustration et les regrets du personnage. Avec tout ça, il fait sens de voir Mrs Coulter dans de nouveaux lieux. Une grande partie de « The Scholar » se déroule dans notre monde avec un peu de légèreté, d’humour et d’empathie. En soi, tout ce qui peut faire un solide épisode de His Dark Materials.

 

D’ailleurs, cette saison 2 est bien plus pertinente et intéressante que la précédente une fois de plus alors que l’on a l’impression que la série évolue plus rapidement, qu’elle a aussi plus de choses à nous dire et de personnages à développer. Le fait que Coulter ait une place telle dans la série est presque rare dans ce genre de conte. Disons que les vilains n’ont pas droit à un tel développement. On est loin d’autres adaptations de romans fantastiques de ce genre là qui ne donnent jamais suffisamment de place à leurs vilains. His Dark Materials a le temps de le faire et a eu le temps depuis la première saison. Pour autant, Mrs Coulter n’est pas forcément le « vrai » vilain de cette histoire. C’est plus la société dans laquelle elle se retrouve qui l’a forgé à devenir ce qu’elle est et nos jeunes héros veulent faire tomber cette partie de Mrs Coulter.

 

Cet épisode suggère au travers de Marisa qu’une vie en dehors de ce système corrompu est possible. Sa conversation avec Marty était aussi déstabilisante que celle qu’elle avait eu avec Lee Scoresby dans la cellule de prison. Elle est surprise par la liberté de Mary. Cela permet à Mrs Coulter de se rendre compte qu’elle aurait pu être un personnage totalement différent dans notre monde, quelqu’un de respecté avec la liberté d’entreprendre et de réfléchir sur ce qu’elle veut. Grâce à un brin de comédie, His Dark Materials délivre ici un épisode étonnant qui vient donner un peu plus de lumière à cette saison que je dois avouer agréable de ce point de vue là. Je ne sais pas trop où la série veut nous emmener dans le sens où la fin reste imperceptible (et je n’ai pas lu les livres donc…) et je dois avouer que c’est assez fascinant.

 

Note : 7/10. En bref, His Dark Materials est la preuve qu’une série peut s’améliorer en saison 2.

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article