Critiques Séries : Power Book II Ghost. Saison 1. Episode 7.

Critiques Séries : Power Book II Ghost. Saison 1. Episode 7.

Power Book II: Ghost // Saison 1. Episode 7. Sex Week.

 

Les choses commencent à bouger mais j’ai toujours cette mauvaise impression que Power Book II: Ghost stagne d’une certaine façon. Alors que l’on arrive logiquement petit à petit à la fin de cette première saison, Tariq se retrouve un peu dans tout un tas de situations différentes. La loyauté et ses responsabilités sont mises à l’épreuve mais on ne peut pas dire non plus que cet épisode fait énormément de choses nouvelles. Il permet surtout de bouger des pions pour que sur l’échiquier de la série cela ait un peu plus de sens. Power Book II: Ghost n’avait peut-être pas assez d’intrigues pour se conter en autant l’épisodes (ce qui nous a conduit a passé la moitié des épisodes jusqu’à présent un peu à tourner en rond). Tariq est en train de potentiellement (et je dis bien potentiellement) devenir un personnage intéressant. Cela m’est presque bizarre de dire ça étant donné que ce personnage a toujours été pour moi l’un des moins bien développé dans Power et qu’il est presque l’un des moins intéressant dans ce spin off.

 

En tout cas, les scénaristes prennent conscience du fait qu’il a grand besoin de faire évoluer les intrigues et la possible association de Tariq et Tejada est probablement l’une des plus intrigantes. Quand la saison a commencé, il semblait que l’on n’arriverait jamais à un moment où Monet et Tariq pourraient travailler si proche l’un de l’autre. Ils n’ont aucune confiance l’un envers l’autre mais ils sont aussi à un point où ils ont le choix. C’est ce qui permet aussi de bousculer un peu l’épisode et ainsi lui donner un angle d’attaque plus pertinent à mes yeux. Power Book II: Ghost parvient à créer de nouvelles intrigues autour de personnages qui n’avaient pas encore fait sensation auparavant à mes yeux. Monet perd son emprise sur sa famille et tente de se faire respecter tant bien que mal.

 

Pour ce qui est de Cane, Dru et Diana, je ne sais pas quoi penser non plus. La série accélère presque trop rapidement ses intrigues cette semaine que j’ai l’impression qu’il y a trois épisodes en un seul. Pour une fois je ne vais pas trop me plaindre et peut-être que la fin de la saison sera à la hauteur des attentes. Croisons les doigts…

 

Note : 6/10. En bref, en bougeant ses pions un peu plus efficacement, Power Book II: Ghost parvient à casser l’ennui.

Disponible sur Starzplay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article