Critiques Séries : Shameless (US). Saison 11. Episode 2.

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 11. Episode 2.

Shameless (US) // Saison 11. Episode 2. Go Home, Gentrifier!.

 

C’est la fin de Shameless cette saison et pourtant j’ai comme l’impression que la série n’a toujours aucun enjeux pour cette fin. C’est presque un peu mieux que l’épisode précédent mais il n’y a pas le discours final de Frank et son « Fuck 2020 » de la fin. Le fait que l’on est dans la dernière saison de la série et qu’il n’y a aucun enjeu autour des personnages est vraiment un problème. Mais ce n’est pas comme si Shameless n’était pas en pleine errance depuis des années maintenant. Je me demande si les scénaristes sont désintéressés ou non par leur propre série. De ce fait, la série adopte une formule qui fonctionne dans une comédie (et le fait qu’elle avait été nominée dans les comédies aux Emmy à ses débuts prend sens finalement). Cet épisode c’est un peu un épisode d’une heure d’une sitcom avec des séquences longues et ennuyeuses qui ne font pas avancer d’un iota l’histoire.

 

Cette saison avait pourtant un avantage : la pandémie. Mais là aussi Shameless n’en fait rien d’intéressant. La constante de la série reste donc les séquences humoristiques aux dialogues peu inspirés prêts à nous dire que les Gallagher restent les Gallagher, peu importe ce qu’ils vivent dans leur vie. Même dans son intrigue de « bar clandestin » avec Vee et Kevin n’a aucun intérêt. Ces deux personnages errent dans Shameless depuis des années alors que les scénaristes n’ont que très rarement fait de bonnes choses avec eux. Donc rien ne change vraiment et cet épisode ne permet pas plus que le précédent de savoir où est-ce que Shameless peut aller maintenant qu’ils n’ont plus Fiona par exemple. Cette dernière était presque le dernier « bon » vestige de la série même si les dernières intrigues du personnage n’étaient pas non plus exceptionnelles. Mickey est peut-être bien le seul personnage intéressant de cet épisode et ce n’est pas un Gallagher. Sa relation avec Ian va d’ailleurs une fois de plus être mise en face de problèmes différents, que cela soit par rapport à cette histoire d’entreprise criminelle ou encore lui qui se branle avec son argent sale.

 

Le reste de cet épisode est une façon de nous rappeler qu’il n’y a aucun enjeu particulier dans aucune intrigue de la saison pour le moment. Il est alors difficile de voir où Shameless veut en venir et surtout de s’investir dans ces dernières aventures. Le seul avantage c’est que plus la saison avance plus on approche de la fin.

 

Note : 4/10. En bref, encore un manque cruel d’enjeux donne l’impression que Shameless tire sur la corde.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article