Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 6.

Critiques Séries : The Mandalorian. Saison 2. Episode 6.

The Mandalorian // Saison 2. Episode 6. Chapter 14.

 

Grogu (et j’ai toujours autant de mal avec ce nom…) continue d’être le centre de notre attention après les révélations de l’épisode précédent. Grogu est désormais entre les mains de notre vilain de la saison et plus entre celles de Mando. Cet épisode, pourtant court (31 minutes), s’avère être sans temps mort. Contrairement à la saison passée où ce genre d’épisodes courts n’apportait pas grand chose au récit, cette fois-ci c’est dans la continuité du reste de la saison et une réussite. Les challenges face auxquels va se retrouver Grogu (oh… Baby Yoda !) ne font donc que commencer. Alors que Mando est à la recherche d’un Jedi afin d’enseigner à Grogu la Force (après que Ahsoka ait refusé en lui indiquant qu’il risquait de tomber du côté obscure de la Force), The Mandalorian se retrouve confrontée à une quête bien différente que celle qui nous était donnée au début de l’épisode. La série ne perd pas de temps à nous emmener vers le problème et je dois avouer que c’est plutôt réjouissant. D’ailleurs, le fait que The Mandalorian ne soit pas prise par le besoin de faire des épisodes d’une telle ou telle durée est parfait pour la série. Cela permet d’éviter par exemple ici de tourner autour du pot pendant un bon quart d’heure de trop (ce qui aurait probablement été le cas si la série était diffusée sur ABC).

 

C’est Robert Rodriguez (From Dusk Till Dawn) qui a mis en scène cette nouvelle aventure sur Tython. Il faut suite au cliffangher surprenant de la fin du premier épisode de la série. Le retour de Boba Fett est une agréable surprise. Ce dernier veut récuperer l’armure empruntée par Cobb Vanth mais Mando ne veut pas la lui rendre car techniquement, Boba n’est pas un Mandalorian. La simplicité du récit fait aussi son efficacité. En plus de rapidement nous mettre au coeur de l’action (tout en faisant une petite introduction légère autour de Grogu pour le fan service à peine grillé). Et alors que l’on aurait pu simplement s’arrêter ici, la série nous embarque une fois de plus dans tout un tas de bonnes surprises avec le grand retour de Moff Gideon. Giancarlo Esposito est vraiment excellent dans les rôles de vilains et cet épisode le confirme une fois de plus.

 

Maintenant que Baby Yoda (ah oui… Grogu) est entre les mains de Moff Gideon, je me demande ce que la série compte faire par la suite. Si du côté de Mando c’est clairement récupérer Grogu, j’ai hâte de voir les motivations supplémentaires de Moff Gideon. De plus, Boba Fett a fait son retour de façon assez épique. En somme, cet épisode de The Mandalorian ne perd pas de temps et nous met directement dans la gueule du loup sans vouloir nous laisser le temps de respirer. Une belle surprise !

 

Note : 7/10. En bref, une fois de plus The Mandalorian parvient à délivrer un épisode efficace sur tous les plans tout en faisant évoluer la mythologie de la saison.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article