Critique Ciné : Fatale (2021)

Critique Ciné : Fatale (2021)

Fatale // De Deon Taylor. Avec Hilary Swank, Michael Ealy et Mike Colter.

 

Fatale c’est le thriller à suspense comme Netflix aime nous en abreuver (sauf que pour le coup il ne vient pas de Netflix). Hollywood cherche toujours un film qui pourrait avoir le succès de Basic Instinct mais n’arrive pas recréer quoi que ce soit. Fatale n’est pas un thriller érotique comme a pu l’être le film de Paul Verhoeven. Il n’en a ni l’étoffe, ni le casting, ni le scénario. Pour autant, j’ai envie de dire que Deon Taylor s’est un peu amélioré par rapport à The Intruder son précédent film qui était d’un ennui mortel. Hilary Swank de son côté parvient à être meilleure que le scénario qui lui est laissé. Elle parvient à donner un peu de vie à un personnage qui a du mal à devenir intéressant seul avec le scénario. Tout cela participe à faire de Fatale un divertissement plus intéressant qu’il n’aurait probablement dû l’être car les bases même de son scénario sont assez problématiques. Les personnages débarquent les uns après les autres sans que cela ne soit réellement fluide. On parle business, carrière et problèmes maritaux sans que le scénario ne justifie le tout pour mieux les introduire dans son récit. C’est donc sur la photographie de Dante Spinotti avec qui travaille Deon Taylor que se repose une partie de la séduction.

 

Un homme marié est plongé dans une conspiration meurtrière par une inspectrice de police.

 

Ce qui empêche réellement Fatale de fonctionner en tant que film noir c’est qu’il est trop calme, gentil et défend chacun de ses personnages afin que l’on ait un peu de compassion pour tout ce qui se passe à l’écran. Le scénario défend Derrick constamment et vient alors nous assommer avec le fait qu’il serait quelqu’un de bien. J’aurais préféré qu’il soit détestable dans le sens où tous les personnages et toutes les actions de chacun le sont. Le charisme de Michael Ealy fait aussi une grande partie du travail pour son personnage tant le scénario n’a pas grand chose à lui donner non plus. Le genre qu’est le film noir aime la séduction fatale et je dois avouer que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus intéressant sur le sujet. On a tout le contraire car le scénario fait des aller-retour inutile et l’on comprend la fin avant même que celui-ci n’ait engagé sa seconde partie. Pour autant, ceux qui ont envie d’un petit film sans prise de tête un soir de couvre-feu, je pense que Fatale saura combler des attentes. J’attendais un peu mieux de par le principe de départ et le clair hommage à Liaison Fatale qui plane au dessus mais on ne peut pas toujours tout avoir.

 

Note : 4/10. En bref, un film noir pas franchement frais qui a du mal à garder le rythme mais qui garde quelques surprises en stock pour tenter de nous maintenir éveillés.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

ANIMALERIE EYDENN 10/01/2021 20:43

Bonjour, merci pour le partage, au plaisir de vous voir.