Critiques Séries : 9-1-1. Saison 4. Episode 1.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 4. Episode 1.

9-1-1 // Saison 4. Episode 1. The New Abnormal.

 

9-1-1 est l’une de mes séries procédurales préférées. Son univers, ses cas et surtout ses personnages, tout fonctionne globalement très bien depuis quatre saisons maintenant. Après le tsunami de l’année dernière, « The New Abnormal » compile la pandémie avec un séisme qui va faire se rompre le barrage de Los Angeles. La construction de cet épisode est pour le coup originale. Notamment la façon dont notre cycliste du début de l’épisode est devenue cycliste. C’est une histoire à la fois touchante et mignonne qui nous permet de nous attacher d’autant plus à cette jeune femme. 9-1-1 démontre avec une coulée de boue et un séisme qu’elle a encore des idées est des ressources pour nous offrir un divertissement soigné. Mais 9-1-1 n’oublie pas non plus la pandémie dans ce qu’elle entreprend dans cet épisode et l’idée de l’avoir situé en septembre 2020 était une excellente idée aussi. Ils ne font pas pour autant trop de choses sur la pandémie mais l’intègrent avec intelligente aux personnages et aux récits souvent personnels de chacun d’eux. Le tout se fait sans oublier les conséquences de la saison précédente.

 

Il semblerait cependant que l’histoire de la tumeur de Michael ait complètement été oubliée par les scénaristes. Peut-être qu’ils feront revenir cette histoire plus tard mais on a l’impression ici qu’il n’a jamais été malade. Le seul personnage qui semble avoir une vraie évolution dans cet épisode c’est Athena alors qu’elle vit avec un choc post-traumatique suite à ce qui lui est arrivé dans la saison précédente. Elle a du mal à retourner sur le terrain mais elle doit le faire pour le bien de la communauté. Athena est mon personnage préféré et Angela Bassett continue de nous offrir le meilleur d’elle-même. Sa position dans cet épisode à discuter de ses problèmes est probablement ce que cet épisode fait de plus touchant et intéressant. Car en plus d’intégrer tout cela au récit de la semaine, cela permet de voir où Athena en est actuellement, six mois plus tard.

 

A la fin de la saison 2, Chim et Maddie avaient eux aussi évolué. Maddie est enceinte mais la série ne fait pas encore grand chose sur le sujet à mes yeux. J’aime tellement Jennifer Love Hewitt que je ne peux qu’être attendri mais les histoires de bébé ne sont pas ma tasse de thé et j’espère qu’ils vont faire quelque chose de plus original que le pathos habituel que d’autres séries nous servent dans ce genre de circonstances. En tout cas, la relation entre les deux est plus ou moins suspendue à cause de la peur de Chim sur le virus. Le manque d’évolution entre les deux dans cet épisode ne veut pas dire qu’ils ne vont pas évoluer prochainement. Pour ce qui est du côté procédural et donc des cas liés au séisme, 9-1-1 parvient à délivrer une fois de plus de l’action, du suspense et un cliffhanger que je ne pouvais qu’aimer. J’ai toujours été fasciné par le destruction porn et voir le signe Hollywood détruit en partie par le séisme est parfait.

 

Note : 7/10. En bref, un retour soigné et surtout sans temps morts avec une mention spéciale à Athena.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article