Critiques Séries : Your Honor. Saison 1. Episode 7. Part Seven.

Critiques Séries : Your Honor. Saison 1. Episode 7. Part Seven.

Your Honor // Saison 1. Episode 7. Part Seven.

 

A la fin de l’épisode précédent, Michael Desiato se retrouvait dans une situation qui n’est pas sans rappeler un autre rôle tenu par Bryan Cranston alors qu’il supplie pour sa propre vie en jouant une dernière carte. Jimmy Baxter a mis la main sur Michael et Michael, pour tenter de se sauver, propose de sauver son fils Carlo qui va être arrêté pour le meurtre de Kofi Jones. Si Jimmy tente de sauver son fils, il arrivera trop tard et Carlo est ainsi arrêté. La façon dont la série gère son rythme est vraiment intéressante et me fait retrouver un peu de Breaking Bad. L’avantage pour Michael actuellement c’est que Jimmy pense que c’est Michael qui était le conducteur de la voiture qui a renversé son fils. Adam est donc mis hors d’état de cause (pour le moment). D’ailleurs, Adam continue sa relation avec la fille Baxter comme si de rien n’était. Je ne sais pas trop ce que les scénaristes nous préparent mais je ne serais pas surpris que Adam s’attire les foudres de papa Baxter au moment où ce dernier va comprendre que les Desiato sont de toutes parts de sa propre famille.

 

Michael veut donc aider Carlo à sortir de prison en étant le juge de son affaire. Cependant, il ne gagne pas le droit de s’occuper de son affaire. C’est là que Michael a sa petite idée. Tout est en train de partir en sucette dans tous les sens et je dois avouer que cela me fascine. La façon dont Michael joue est clairement du Walter White. Même s’il doit une fois de plus ajouter des problèmes sur son dos (notamment la mort de Trevor à la fin de l’épisode précédent), Your Honor me fait retrouver un peu de ce qui me manque et en l’occurence Walter White (peut-être avant de retrouver ce dernier dans la dernière saison de Better Call Saul). Nancy Costello sait que quelqu’un a prévenu les Baxter avant qu’ils n’arrêtent Carlo mais qui ? Tout est en train de revenir en pleine figure de Michael petit à petit et je ne serais pas surpris que Nancy comprenne tout ce qui se passe tant le personnage est plus intelligent que beaucoup d’autres dans cette série.

 

Michael de son côté va faire en sorte que son amie, la juge Sara LeBlanc se retrouve dans l’incapacité de juger l’affaire Baxter dans le but de la récupérer. Sauf que l’histoire de Sara, arrêtée par deux policiers blancs, est une occasion de parler d’autres problèmes qu’il y a dans la société et notamment le racisme ambiant. Your Honor n’est pas Breaking Bad mais elle se mue petit à petit un peu dans un récit qui lui ressemble grandement. Je ne serais pas surpris que la série d’AMC ait inspiré la narration de celle-ci. Bien entendu Your Honor n’est pas Breaking Bad et pourtant durant une scène Michael pense à trancher la gorge de l’homme à tout faire de Jimmy avec un cutter. Je dois avouer en tout cas que narrativement parlant, Your Honor parvient à se tenir.

 

Note : 7/10. En bref, la série continue ses tours de passe-passe alors qu’elle ressemble de plus en plus à une autre série où Bryan Cranston a brillé par le passé.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article