Critique Ciné : Supernova (2021)

Critique Ciné : Supernova (2021)

Supernova // De Harry Macqueen. Avec Colin Firth, Stanley Tucci et Sarah Woodward.

 

Après le très joli Hinterland (2014), Harry Macqueen vient nous raconter une autre histoire d’amour dans ce Royaume-Uni rural que l’on n’a pas toujours l’occasion de voir au cinéma. Le road trip du réalisateur est ici ne cherche pas tout de suite à accabler le spectateur avec la mort, la perte d’un être cher ou même le deuil. C’est un film qui veut prouver que l’on peut s’aimer et vivre malgré la santé qui se dégrade de son être cher. Colin Firth (Le Discours d’un Roi) et Stanley Tucci (Le Diable s’habille en Prada) forment un couple étonnant et surtout parfait pour cette histoire. Harry Macqueen prend soin de ses deux héros et les étreints jusqu’au bout sans jamais les lâcher. Pourtant, le film est modeste. Il ne cherche pas à être plus que ce qu’il veut nous raconter et je dois avouer que cela participe grandement à l’impact émotionnel qu’il vient délivrer. Si Stanley Tucci incorpore au récit le point de départ de Supernova, c’est Colin Firth qui brille le plus. Il tient le film avec coeur et nous fait ressentir ses peurs, sa colère et son besoin de confort dans un moment difficile de sa propre existence.

 

Tusker est en couple depuis des années avec Sam. Il est dément depuis deux ans. Les deux hommes décident de rendre visite à leurs amis, à leur famille à travers un voyage dans l'Angleterre rurale. Leur amour va être mis à l'épreuve comme jamais auparavant..

 

Supernova c’est donc avant tout un film sur le besoin de dire au revoir à la personne que l’on aime mais lui dire au revoir en ayant fait tout ce qu’il faut. On plonge dans l’intimité de dialogues généreux où Harry Macqueen ne cherche pas à sortir le spectateur du récit mais à l’intégrer comme quelqu’un qui participe à cette relation. La tendresse qui en ressort est d’autant plus intéressant et c’est grandement aidé par le duo d’acteurs principal. Le réalisateur les laisse naviguer et faire tout ce qui est en leur pouvoir afin de nous faire ressentir des émotions brutes. Les deux acteurs délivrent d’ailleurs ici parmi ce qu’ils ont pu faire de mieux dans leur carrière alors qu’au fond Supernova n’aura probablement pas l’exposition qu’il mérite. Bien entendu, on sent parfois que le côté tire-larmes l’emporte sur le reste mais c’est aussi ce qui permet de créer ce feu d’artifice touchant sans temps morts où l’on a envie de partager le destin de ce couple unique. En somme, Supernova n’est pas un film brillant, mais une belle histoire racontée avec amour et tendresse qui saura toucher quiconque aura envie de se plonger dedans.

 

Note : 7/10. En bref, un film d’une tendresse étonnante où Colin Firth et Stanley Tucci délivrent parmi ce qu’ils ont pu faire de mieux dans leur carrière.

Sortie prévue le 21 avril 2021 au cinéma sous réserve de la réouverture des salles de cinéma en France.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article