Critique Ciné : Yes Day (2021, Netflix)

Critique Ciné : Yes Day (2021, Netflix)

Yes Day // De Miguel Arteta. Avec Jennifer Garner, Edgar Ramirez, Jenna Ortega et Julian Lerner.

 

Cela fait des années que Jennifer Garner est une habituée des comédies américaines familiales de seconde zone. Elle a pourtant du talent ce qui me donne envie de la revoir sous les traits de Sydney Bristow dans une suite d’Alias… Dans ce film, Garner est une mère qui célèbre le « Yes Day », qui vient d’un livre pour enfant datant de 2009 où les parents doivent dire oui à toutes les envies de leurs enfants. Forcément, parfois ce sont des trucs pas toujours faciles à accepter. Outre tous les problèmes d’un scénario pas franchement inspiré, la mise en scène donne cette mauvaise impression de voir une comédie de seconde zone qui n’aurait il y a vingt ans que trouvé refuge directement en DVD. Yes Day veut être une comédie familiale mais se retrouve à utiliser tous les clichés avec la mièvrerie habituelle. On a l’impression que toute cette histoire a déjà été vue des dizaines de fois et cela peut devenir sacrément problématique. Je comprends que le but n’est peut-être pas de séduire les parents mais plutôt les enfants avec ce film sauf que tout est bourré de crétineries en tout genre qui ne font de ce film qu’un emploi régressif.

 

Un couple de parents décide de dire "oui" à tout pendant 24 heures. Avec leurs demandes les plus folles, ses enfants lui font passer une journée mémorable.

 

Il y a sept ans, Miguel Arteta avait mis en scène Alexandre et sa journée épouvantablement terrible et affreuse avec Jennifer Garner encore en mère de famille. Pour le coup, c’était un peu plus inspiré que Yes Day mais assez affreux globalement aussi. On renoue aussi avec tous les poncifs de la comédie familiale qui tente constamment de se reposer sur son idée de départ en calant dans tous les recoins toutes les idées possibles et imaginables. Dans son rôle constant de mère de famille pas parfaite mais attachante, Jennifer Garner s’est enfermée dans des rôles confortables dont les films sont tous plus catastrophiques les uns que les autres. Bien entendu, Yes Day a aussi quelques trucs amusants à nous proposer ce qui permet d’esquisser deux ou trois sourires par moment mais tout cela c’est grâce aux enfants et leur énergie débordante. En dehors de tout ça, le film est un mélange de clips en tout genre qui mettent en scène les parents dans des aventures toutes plus ennuyeuses les unes que les autres tant elles ne sont pas inspirées.

 

Note : 2/10. En bref, une comédie familiale américaine qui use de clichés et de mièvreries en tout genre qui deviennent rapidement lassants.

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article