Critiques Séries : 9-1-1. Saison 4. Episode 7.

Critiques Séries : 9-1-1. Saison 4. Episode 7.

9-1-1 // Saison 4. Episode 7. There Goes The Neighborhood.

 

On ne connait pas toujours très bien ses voisins et c’est là dessus que 9-1-1 se concentre. Cet épisode se concentre sur les voisins et à quel point on connait les gens qui vivent au plus près de nous. Le côté le plus fun est probablement l’histoire de Michael inspirée de Fenêtre sur cour. Michael espionne ses voisins avec une longue vue. Je trouve ça assez amusant de faire de telles références car 9-1-1 est la série parfaite pour le faire. Ce n’est pourtant pas l’astuce narrative la plus originale. De nombreuses séries policières ont déjà utilisé cette référence hitchcockienne. Bobby, Michael et David forment un trio assez léger qui apporte une vision plus amusante dans cet épisode. Si depuis la saison 9-1-1 a fait des choses parfois déprimantes et touchantes, cet épisode et le précédent viennent rappeler à quel point on a aussi besoin de s’amuser parfois en regardant une série. Après tout, c’est du divertissement et en ces temps incertains ça fait du bien.

 

9-1-1 sait parfaitement jouer l’angle de la comédie lorsqu’elle en a besoin et c’est probablement ce qui me fait encore plus aimer cette série par moment. Michael a quand même, avec ses histoires, permis de sauver quelqu’un donc on ne peut pas dire qu’être curieux a du mal par moment. Cela peut aussi sauver des vies. Parmi tous les cas de cette semaine, je dois avouer que la série fait pas mal de choses amusantes aussi. Le coup du groupe de rock qui finit avec les yeux qui pleurent du sang c’est aussi dégueulasse que parfait pour rappeler à quel point c’est du Ryan Murphy tout cracher. Les cas de la semaine dans 9-1-1 me rappellent parfois Nip/Tuck. Cette dernière n’avait pas froid aux yeux et était capable de montrer toutes les horreurs possibles et imaginables. Je me souviens parfaitement d’un épisode où une femme obèse avait la peau fusionnée avec le tissu de son canapé et qu’il avait fallu sortir en coupant le mur de son salon. 9-1-1 reprend un peu ce genre de cas aussi saugrenus qu’efficaces.

 

En somme, cet épisode de 9-1-1 était léger et comme le précédent permet de remettre le divertissement au coeur même de ce que font les scénaristes avec les personnages. Les voisins c’est une bonne thématique, bien utilisée dans toutes ses possibilités amusantes donc je ne peux qu’encourager la suite de la saison à faire de même : des thèmes légers et amusants qui permettent de se retrouver face au divertissement attendu.

 

Note : 6/10. En bref, une fois de plus 9-1-1 sait comment amuser son téléspectateur.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article