Critiques Séries : The Flash. Saison 7. Episode 4.

Critiques Séries : The Flash. Saison 7. Episode 4.

The Flash // Saison 7. Episode 4. Central City Strong.

 

Après la ridicule conclusion du Mirrorverse, la série décide pour la première fois depuis un bout de temps de gérer les conséquences du désastre qu’a pu être le Mirrorverse. Peut-être aussi que tout cela est aidé par le fait que cet épisode est au beau milieu de la saison alors qu’habituellement, la conclusion de l’arc d’une saison achève la saison. Et il faut ensuite donner une impulsion différente pour la saison suivante. Cet épisode, aussi étrange peut-il être dans la mécanique habituelle de la série est une bonne idée qui change un peu de ce que l’on voit habituellement. Ce n’est pas un season premiere mais comme un épisode bonus qui permet de faire le lien entre l’histoire du Mirrorverse et les enjeux à venir. En plus de tout ça, cet épisode permet aussi de se concentrer sur les personnages et les conséquences sur chacun d’eux. Notamment Barry qui pensait que Iris était la vraie Iris jusqu’au moment où il s’est rendu compte que celle qu’il aime était coincée dans le Mirrorverse. De plus, on gère aussi les conséquences psychologiques sur Iris. Les traumatismes sont donc assez bien géré ici et apportent un peu de fraicheur sur la façon de gérer la série.

 

Nous avons aussi le retour du vilain Abra Kadabra qui a pour mission d’assembler trois éléments afin de détruire Central City. Je me demande si tout cela n’est pas une référence aux Mother Boxes du Justice League de Zack Snyder (dont sa version est sortie la semaine dernière) mais si c’est le cas, je dois avouer que cela fait aussi son petit effet. Bien que cela reste assez lisse parfois, l’épisode est suffisamment rythmé pour apporter au téléspectateur le divertissement qu’il est venu chercher. Le seul problème c’est qu’étant donné la dynamique de l’épisode, celui-ci n’a pas toujours suffisamment de place pour son intrigue. Parfois, The Flash me fait penser à ces séries des années 90 où les couleurs pop et la mise en scène exagérant tout ça était légion. Mais j’apprécie aussi que cet épisode donne un peu d’énergie aux personnages pour nous faire passer un bon moment plutôt que de partir constamment sur des nouveaux trucs sans en gérer la suite.

 

La mort de Kadabra est une bonne chose. Ce n’est pas le vilain parfait ou en tout cas un vilain que j’aurais envie de voir régulièrement faire une apparition. Son histoire dans cet épisode aurait pu s’étaler sur un double épisode que je n’aurais pas été contre l’idée. Pour une fois que The Flash parvient à faire quelque chose de plaisant après la catastrophe que représentait l’épisode précédent je dois avouer que je suis curieux de voir ce qu’ils vont faire par la suite. Par ailleurs, Tom Cavanagh n’est plus dans le générique de la série donc je me demande si Wells va revenir tout de suite ou si les scénaristes ne vont pas le garder en stock au cas où ils seraient en manque de sa personnalité.

 

Note : 6.5/10. En bref, un épisode assez bon entre retour d’un vilain connu et gestion des conséquences du Mirrorverse sur Central City.

Prochainement sur TF1 et Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article