Critiques Séries : Kung Fu (2021). Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : Kung Fu (2021). Saison 1. Episode 3.

Kung-Fu // Saison 1. Episode 3. Patience.

 

Kung-Fu est une série qui n’a pas vraiment la hauteur de son ambition de départ. Les deux premiers épisodes faisaient des efforts dans le bon sens parfois mais je crois que « Patience » m’a fait perdre patience. Il n’y a rien de bon dans cette série et le mélange des genres complètement foiré n’aide pas. On passe de la série familiale à la série pour ados en passant par les scènes d’arts martiaux. L’héroïne par exemple a du mal à installer son personnage et son histoire. J’ai par moment cette mauvaise impression que les scénaristes ne savent pas ce qu’ils veulent faire des personnages et du récit. « Patience » a un seul intérêt : la vilaine de la série. A avoir les fesses entre deux chaises, Kung-Fu n’est ni une série pour ados ni une série adulte. Elle n’est rien du tout et tente constamment de jongler entre les deux sans rendre le tout cohérent. L’action et l’aventure promise au départ n’est pas vraiment présente et donne l’impression que tout le monde est déjà en train d’abandonner. Je me demande même si The CW n’a pas commandé cette série simplement pour avoir une série mettant en scène la communauté sino-américaine. Là où des comédies comme Fresh Off the Boat était une excellente surprise dans le registre, Kung-Fu est un mélange de tout ce qui ne va pas dans une série.

 

Le manque cruel d’enjeux n’aide pas non plus. Cet épisode n’est pas dénué d’idées mais les scénaristes n’arrivent pas à créer des intrigues ambitieuses et à développer les personnages de façon intelligente. Cela donne cette impression d’avoir une série complètement bâclée qui n’ose rien à part tout ce qui peut être prévisible dans le registre. Il en va de même avec les scènes d’action. Elles sont tellement découpées dans tous les sens que visuellement cela ne rend rien. Là où des séries comme Warrior ou Banshee savaient parfaitement utiliser les arts martiaux, Kung-Fu est un peu la version cours d’école. C’est un peu comme si Disney Channel avait voulu faire une série d’aventures avec des katanas. Avec un nom de série comme Kung-Fu, on est tout de même en droit de demander quelque chose de beaucoup plus ambitieux mais il n’en est rien. La série abandonne le terrain rapidement pour à chaque fois nous glisser les histoires de famille de Nicky.

 

Là où les deux premiers épisodes tentaient de parler de l’intégration de Nicky tout en nous rappelant ses origines et son entrainement, ce troisième épisode était fauché comme les blés. La vie personnelle des Shen n’apporte aucune ambition narratif au récit et les personnages finissent par être beaucoup trop lisse pour l’ambition que la série cherche clairement à démontrer ici et là. Au fond je ne sais pas si je vais revenir la semaine prochaine. J’ai cette mauvaise impression de perdre mon temps car au lieu de s’améliorer, Kung-Fu se laisse glisser dans quelque chose de plus en plus mauvais. Si c’était pour faire un truc aussi raté, les scénaristes auraient probablement dû s’inspirer un peu plus de la série originale et de vrais classiques…

 

Note : 2/10. En bref, « Patience » m’a fait perdre patience…

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article