Critiques Séries : Mare of Easttown. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : Mare of Easttown. Saison 1. Episode 2.

Mare of Easttown // Saison 1. Episode 2. Fathers.

 

Si le premier épisode de Mare of Easttown introduisait le personnage de Mare et de la petite ville d’Easttown, ce second épisode nous plonge bien plus loin dans le récit. On retrouve d’ailleurs beaucoup de ce que The Killing (US) pouvait faire par le passé que cela soit dans la mise en scène, le personnage de Mare (Mireille Enos et Kate Winslet ont vraiment quelque chose qui les rejoint dans leurs rôles respectifs) et puis la geste du rythme. Le cliffangher de « Fathers » est probablement le plus surprenant et l’un des meilleurs que j’ai vu cette année. L’épisode précédent installait clairement l’histoire et les personnages alors que « Fathers » nous plonge réellement dans l’affaire de meurtre. Dès le début, après la découverte du corps d’Erin, la série ne perd pas de temps. L’épisode permet aussi d’apporter un peu plus de détails et de clarté dans la narration. Mare et Frank élèvent leurs petits enfants depuis deux ans depuis que leur fils Kevin s’est suicidé. Tout cela permet d’apporter un contexte différent à la relation de Frank et Mare et la façon dont Mare gère sa propre vie.

 

« Fathers » est un épisode sur les pères et pas seulement les parents des enfants décédés dans Mare of Easttown mais c’est aussi une référence à la révélation de la fin de l’épisode sur l’enfant d’Erin. Lorsque Kenny apprend la mort d’Erin, il est dévasté. Il va alors tout de suite accuser Dylan, le petit ami d’Erin d’être le responsable. Dans un sens c’est compréhensible mais en plus de ça, rien n’est arrangé par la vidéo où Brianna s’en prend à Erin. Tout cela permet de donner des indices et surtout de jongler avec l’esprit du téléspectateur qui peut tout de suite imaginer cette conclusion. Sauf que ce n’est que le début de la saison donc les premiers suspects sont rarement les bons dans ce genre de séries. Quoi qu’il en soit, le fait que Kenny tue Dylan. En somme, la fille de Mare fait partie des dernières personnes a avoir vu Erin en vie, son suspect numéro un a été tué par le père d’Erin et l’ex mari de Mare pourrait bien être le père de l’enfant qu’Erin avait dans son ventre. Je dois avouer que la fin de cet épisode est tordue à souhait mais c’est pile poil ce que j’avais envie de voir.

 

L’épisode nous introduit aussi le détective Colin Zabel (incarné par Evan Peters). Ce dernier n’a pas encore d’intérêt à mes yeux même si la série justifie sa présence aux côtés de Mare de façon assez intelligente. Après le scandale de l’enquête sur la disparition de Katie Bailey, forcément que Mare ne pouvait pas être seule à enquêter sur la mort d’Erin. Là où The Killing avait réussi à faire quelque chose entre Mireille Enos et Joel Kinnaman, Mare of Easttown ne parvient pas vraiment à le faire entre Evan Peters et Kate Winslet. Peut-être faudra t-il attendre quelques épisodes avant que cela devienne intéressant. Brianna et Dylan, deux suspects intéressants dans ce premier épisode vont rapidement se défendre de ne pas avoir tué Erin. Cela nous amène à l’autre père de cet épisode : Tony. Le père de Brianna n’est pas très heureux de voir Mare arrêter sa fille et la traiter en suspecte. Tony est un personnage qui émerge de façon violente dans cet épisode. Sa tentative d’intimidation est assez intéressante et permet d’apporter une tension palpable qui fait plaisir à voir pour le récit.

 

Note : 10/10. En bref, Mare of Easttown brille par sa façon de gérer le rythme et les personnages.

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

milad gh 27/04/2021 12:27

tanx