Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 2. Episode 10.

Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 2. Episode 10.

Prodigal Son // Saison 2. Episode 10. Exit Strategy.

 

Cette saison 2 de Prodigal Son continue d’être brillante et je dois avouer que cela fait un bout de temps que j’espérais voir Martin s’évader de Clearmont. Même si c’est cette partie qui s’avère être la plus intéressante de Prodigal Son dans « Exit Strategy », l’affaire de la semaine l’est tout autant. La série parvient à installer une tension permanente où tout est fait pour que l’on ne s’ennuie jamais. Il était temps que Vivian joue un rôle important. Catherine Zeta-Jones ne pouvait pas être là pour rien. Alors qu’elle suspecte que Friar Pete est en train de préparer quelque chose, sa relation avec Martin continue de n’être qu’un prétexte. L’idée de Martin est absolument parfaite pour créer de multiples twists. Le premier c’est qu’il a gagné la confiance de Vivian et cette dernière s’autorise à le libérer afin d’aider tous les surveillants empoisonnés à se sortir d’affaire. Sauf que… il avait un but derrière tout ça : s’évader. Tout ce qui se passe à Clearmont est brillant. Pourtant la série n’utilise pas grand chose en dehors des décors qu’elle utilise depuis plusieurs saisons. C’est donc le côté ultra claustrophobe qui fonctionne dans Prodigal Son. Même lorsque Jessica se retrouve enfermée dans l’hôpital psychiatrique et face à un prisonnier qui a envie de la tuer, tout ça m’a fasciné.

 

On ne peut qu’adorer Prodigal Son quand elle fait enfin évoluer l’une des intrigues que j’attendais le plus. L’évasion de Martin permet en plus de ça de donner plus envie que jamais de voir la suite. C’est ce genre de choses que j’adore dans cette série et qui donne à l’épisode un rythme. Pour ce qui est de l’affaire de la semaine, elle aussi est palpitante et pleine de rebondissements. Le twist du jumeau était bien trouvé et permet de lancer l’affaire dans plusieurs directions. Le témoin d’un meurtre est une personne qui souffre d’agoraphobie et refuse de quitter son appartement (ce qui rend le tout assez intéressant lorsque le jumeau veut l’éliminer). La relation qu’il développe avec Malcolm s’avère être un point que j’ai beaucoup aimé aussi. Cela permet en plus de ça de changer un peu la dynamique habituelle que la série utilise autour de Malcolm.

 

Je ne sais pas trop ce que Prodigal Son compte faire dans les trois derniers épisodes prévus pour cette saison 2 mais plus celle-ci avance et plus je suis fasciné par la capacité des scénaristes à nous offrir quelque chose d’aussi palpitant. Les épisodes s’assemblent mais ne se ressemblent jamais et pour une série procédurale je dois avouer que c’est une sorte d’exploit. D’autant plus quand on voit à quel point les cas de la semaine sortent complètement du cadre habituel de la série policière et cherchent constamment à être originaux.

 

Note : 9/10. En bref, un nouvel épisode mené tambour battant prouvant une fois de plus que l’on ne parle pas assez de combien Prodigal Son est brillante.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bibi Musik-Shop 29/04/2021 19:38

Vrai. Prodigal Sun est une excellente série. Très palpitante. Elle nous tient en haleine du début à la fin et pour chaque épisodes; Toujours heureux de revoir cette série. Avec une note sur ALLOCINE