Critiques Séries : The Falcon and the Winter Soldier. Saison 1. Episode 6 (final episode)

Critiques Séries : The Falcon and the Winter Soldier. Saison 1. Episode 6 (final episode)

The Falcon and The Winter Soldier // Saison 1. Episode 6. One World, One People.

SEASON FINALE

 

Prise comme un simple divertissement, The Falcon and The Winter Soldier est une série qui s’apprécie. Disons qu’elle ne marquera jamais à mes yeux le « MCU » mais elle a su tout de même nous offrir quelques frissons sympathiques. Le fait est que The Falcon and The Winter Soldier a de gros défauts qui sont à mes yeux ressortis dans l’épisode précédent et qui imprègnent un peu trop ce dernier épisode. Le problème de cet épisode c’est que cela manque cruellement d’enjeux car la saison entière n’a pas vraiment eu d’enjeux. On est souvent passé d’une intrigue à l’autre, rendant le propos beaucoup moins intéressant. Pourtant, The Falcon and The Winter Soldier a tenté des thématiques fortes : l’héritage de Captain America, le racisme, ce que c’est que d’être un héros, le terrorisme, la géopolitique ou même le deuil. Tous ces éléments étaient à mes yeux tout ce que la série faisait de mieux. Mais la série se complait dans l’action qui manque de cohésion.

 

Au début, The Falcon and The Winter Soldier devait se concentrer sur les conséquences du « blip » qui avait vu disparaître une partie de la population. C’était dans ce concept de stress post-traumatique que la série s’inscrivait au départ avant de reprendre les poncifs Marvel qui ne sont pas vraiment les plus intelligents du monde. J’apprécie l’action dans une série comme The Falcon and The Winter Soldier et surtout les moyens qui ont été mis par les producteurs mais une série ne fonctionne pas forcément comme un film. Là où WandaVision avait compris le concept jusqu’au bout, The Falcon and The Winter Soldier est à mes yeux un semi-échec qui démontre que Kevin Feige et ses équipes ne savent peut-être pas faire des séries avec tous les personnages qu’ils ont entre les mains (aussi intéressants soient-ils sur le papier). Je trouve dommage que The Falcon and The Winter Soldier n’ait pas creusé plus loin toutes les belles thématiques qu’elle voulait aborder, ne serait-ce que celles liées au racisme et à la politique.

 

Après l’épisode précédent qui, à défaut d’être passionnant, avait un scénario assez cohérent avec ce qui avait été introduit dans le premier épisode de la série, ce final est une déception. Oui tout le monde pourra trouver des qualités à The Falcon and The Winter Soldier car si l’on regarde le produit sur la forme il y a suffisamment d’action pour ne pas faire une sieste devant mais je trouve dommage de ne pas oser. La série n’ose rien et se laisse porter par ce que le téléspectateur est sensé rechercher d’après Marvel. Mais le téléspectateur que je suis voulait plus que des gens qui se battent. Par exemple : visuellement la scène du combat de Captain « Sam Wilson » America sur fond de lumière rouge immonde est dégueulasse alors que c’est sensé être son premier combat dans la peau de Captain America. Sam est un personnage riche et fascinant que les scénaristes n’abreuve jamais et laissent donc Sam glisser sur la superficialité de l’univers de The Falcon and The Winter Soldier.

 

Là où je m’attendais après l’épisode précédent à ce que ce dernier épisode permette une vraie incarnation de Captain America par Sam, il n’y a rien car seule la surface est brossée. On oublie alors les thématiques riches développées au fil des épisodes. Bucky de son côté est un autre personnage que j’aime beaucoup notamment car il était l’une des forces de Captain America: Le Soldat d’Hiver. Sauf que là aussi je reste déçu de la façon dont il est utilisé dans ce dernier épisode. A vouloir faire une démonstration de moyens façon celui qui a la plus grosse, Disney en a complètement oublié la magie du super-héros. L’épisode sort donc les gros sabots narrativement parlant et visuellement n’offre rien de brillant non plus car le réalisateur n’arrive pas à rendre le tout beau à voir. La mise en scène est digne d’un épisode d’une série de The CW alors qu’ils ont clairement donné des millions pour produire ce dernier épisode.

 

Au final, ce dernier épisode donne l’impression de vouloir tout expédié en même pas une heure sans réellement reposer ses personnages ni même poursuivre ce qui m’intéressait dans le final de l’épisode précédent sur l’héritage de Captain America. The Falcon and The Winter Soldier préfère nous mettre directement dans le feu de l’action comme si l’on avait sauté un épisode de la série et au final j’ai été plus que déçu. L’humanité des personnages manque ici cruellement et c’est pourtant cette humanité dont on avait été abreuvés dans le premier épisode. The Falcon and The Winter Soldier n’est jamais restée cohérente, comme si chaque épisode était indépendant de l’autre. C’est un concept mais ce concept ne m’a pas plus intéressé que ça. J’attends d’ailleurs avec plus d’impatience la série sur Loki (qui est mon personnage fétiche de l’univers Thor) et qui sur le papier promet bien plus que The Falcon and The Winter Soldier.

 

Note : 4/10. En bref, la série se conclut aux antipodes de ce qu’elle a introduit dans son premier épisode. Oubliez la psychologie et l’humanité des personnages, les producteurs ont voulu montrer qu’ils avaient sorti le chéquier.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article