Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 4. Episode 15.

Critiques Séries : The Good Doctor. Saison 4. Episode 15.

The Good Doctor // Saison 4. Episode 15. Waiting.

 

Je ne sais pas si la meilleure idée que les scénaristes de The Good Doctor aient pu avoir c’est de parler de politique et la façon dont chacun la perçoit. Toutes les séries cette année parlent politique mais je ne sais pas trop si c’est ici fait de la meilleure des façons. En tout cas cet épisode a le mérite de tenter quelque chose d’autre dans sa dynamique : la salle d’attente. Lea est coincée avec ces deux mères qui semblent être en guerre l’une avec l’autre et forcément cela apporte un élément narratif plus original que je n’aurais pu l’imaginer. On ne sait pas quel est le point de vue de chacune des deux femmes ce qui permet de donner une dynamique différente au récit même si je trouve parfois que « Waiting » a du mal à faire décoller l’épisode en dehors de cette salle d’attente.

 

Les deux mères doivent accepter la différence de leurs opinions et de leurs perceptives ce qui dans permet de donner un certaine charme aux dialogues de l’épisode. Si Karina n’avait pas ce bracelet alors les choses auraient pu partir dans une direction totalement différente. Tarrin semble avoir vu ce qui s’est passé et en veut donc à Karina pour la situation dans laquelle sont leurs fils. Les différences politiques sont intéressantes mais elles n’étaient pas nécessaire dans The Good Doctor. Le point de vue des deux mères aurait pu aller au delà de la politique et donc de faire quelque chose sur l’éducation des deux enfants. Karina est hispanique et Tarrin est blanche, Karina est veuve et Tarrin est divorcée. C’est sur ces thématiques là que The Good Doctor aurait réellement dû se concentrer plutôt que de noyer le poisson dans la politique. Tarrin est en plus de ça souvent irritante au fil de cet épisode donc difficile de s’attacher au point de vue de ces deux femmes par moment.

 

Au delà de tout ça et des éléments qui m’ont énervés, The Good Doctor a tout de même réussi à faire quelque chose de sympathique avec ses personnages en créant un nouvel environnement. La salle d’attente est un endroit important dans un hôpital et est un peu comme l’ascenseur dans de nombreuses séries. C’est un lieu où les personnages sont amenés à discuter car ils doivent attendre et c’est là que s’est engagé quelque chose de plutôt théâtral qui a permis de mettre en avant d’autres choses que l’aspect souvent classique et répétitif de la série. Notamment avec Sean qui fait revenir souvent la série sur terre avec ce qu’il pense et ce qu’il peut dire ici et là. La saison arrive petit à petit à sa fin mais je reste parfois un peu déçu de la façon dont celle-ci a été conduite. Elle manque d’épisodes plus originaux dans leurs façon d’aborder des sujets comme le fait « Waiting » par exemple.

 

Note : 5.5/10. En bref, en utilisant la salle d’attente de l’hôpital pour confronter deux mères, The Good Doctor fait quelque chose de plus original qu’à l’accoutumée (même si le propos politique était inutile à mes yeux).

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article