Critiques Séries : The Resident. Saison 4. Episode 11.

Critiques Séries : The Resident. Saison 4. Episode 11.

The Resident // Saison 4. Episode 11. After the Storm.

 

Grey’s Anatomy le sait depuis des années, les catastrophes sont les meilleurs évènements à mettre en scène dans les séries médicales afin de créer de la tension, de l’action et rassembler tout le monde. L’épisode ne perd pas de temps à mettre en scène la tornade et je dois avouer que c’était parfait pour offrir un peu d’action dans une saison qui dans un sens en a déjà eu pas mal depuis le début. Comme à son habitude, The Resident met en scène l’héroïsme de chacun de nos personnages tout en utilisant la dynamique mise en place depuis des années. Même l’arrivée de Jessica Lucas cette année a finalement été une aubaine afin de faire de nouvelles choses et donc de bousculer certains codes. L’une des intrigues les plus surprenantes de cet épisode est probablement celle qui implique Bell et Sammi. Il y a quelque chose ici qui permet à Bell d’être au top de son art et j’aime beaucoup ce personnage. Il apporte quelque chose de vraiment chaleureux à la série. Cet épisode lui permet d’évoluer aussi et l’utilisation de la tornade afin de resserrer les liens est une belle opportunité.

 

Avec cet épisode, The Resident suit clairement les pas des épisodes catastrophes de Grey’s Anatomy. L’utilisation des émotions de chacun, exacerbées par les cas médicaux et la tornade en elle-même donnent rapidement à l’épisode un véritable entrain. Le départ de Mina dans l’épisode précédent était un moment touchant et cet épisode fait l’inverse en nous mettant au coeur de l’action. Il n’y a pas de moments où les personnages peuvent se reposer ce qui contrebalance complètement avec le genre d’épisodes que l’on a vu récemment dans la série. Si Jake a passé le plus clair de son temps ces derniers temps avec Bell et Kit, le mettre avec Bell et AJ était une occasion de faire d’autres choses. J’aime bien quand une série cherche à développer d’autres relations et bousculer ses propres dynamiques pour créer quelque chose. Surtout que dans le cas de cet épisode cela fonctionne parfaitement.

 

Devon et Leela ont eux aussi une occasion de discuter de leurs problèmes déjà introduits dans l’épisode précédent. La facilité ici a été de les coincer ensemble et je dois avouer que cela fonctionne parfaitement. Ils doivent travailler ensemble et mettre leurs différends de côté. C’est là aussi une très belle opportunité pour faire des choses intelligentes avec les personnages et permettre de changer un peu la dynamique qui les anime depuis l’épisode précédent. L’association de ces deux là donne l’impression de retrouver celle entre Conrad et Nic. Je ne serais donc pas surpris que The Resident décide d’utiliser les mêmes idées narratives afin de les mettre ensemble. Je ne suis pas contre plus de couples comme Nic et Conrad dans la série car ils vont tellement bien ensemble et Devon et Leela sont sur cette même voie.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode qui parvient à exacerber les émotions de chacun de façon intelligente.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article