Critiques Séries : This is Us. Saison 5. Episode 12.

Critiques Séries : This is Us. Saison 5. Episode 12.

This is Us // Saison 5. Episode 12. Both Things Can Be True.

 

Il est clair que la prochaine saison laissera probablement Jack sur le bas côté afin de se concentrer sur Miguel. La place de ce personnage se fait petit à petit au fil des saisons et je dois avouer que j’aime bien le fait que la série prenne son temps (même si comme tout le monde j’ai envie d’en voir plus). Pour autant, les flashbacks de cet épisode incarnent la partie la plus faible de l’épisode. Miguel est bien plus intéressant dans le présent que dans le passé. Le premier flashback est Miguel et Jack alors que ce dernier va faire sa demande en mariage à Rebecca. Si c’est toujours intéressant de voir Miguel tirer l’affiche sur lui, je dois avouer que j’ai eu cette impression que les scénaristes n’ont pas suffisamment bien préparé cette histoire de flashbacks et que cela n’a pas l’impact voulu. Je n’ai pas été touché et je suis un peu déçu. Même l’hommage à I Love Lucy n’apporte pas grand chose à l’épisode et l’absence de Rebecca de sa propre histoire de demande en mariage est probablement une conséquence de la grossesse de Mandy Moore (rendant le tout d’autant plus compliqué à mes yeux).

 

Je me demande donc si c’était le bon moment pour mettre en scène cette histoire. Le père de Rebecca débarque dans l’affaire et c’est un plaisir de voir Tim Matheson mais j’aurais presque apprécié que This is Us garde cette histoire pour un peu plus tard dans la saison (il reste six épisodes encore après celui-ci normalement !). Ce qui se passe avec Miguel dans le présent est bien plus touchant et réussi. La série a tout de même réussi le pari de faire de Miguel et Rebecca l’un des couples les plus touchants de son histoire. Il reste encore un côté parfois étrange à cette relation dans le sens où Jack a été tellement présent depuis le début de This is Us que je reste encore sur ma faim mais je suis persuadé que les scénaristes préparent ici la dernière saison de la série à venir l’an prochain.

 

Etrangement, ce que j’ai préféré dans cet épisode est probablement l’histoire qui prend le moins de place. Randall suit une thérapie de groupe. Tout cela fait clairement écho (enfin) à l’histoire que la série a développé autour de Randall depuis le premier épisode de la saison et c’est probablement ce que la série a fait de plus touchant. Le fait sue Randall écoute plutôt que de parler est aussi une bonne occasion de parler d’autres choses et surtout de mettre en scène Randall dans quelque chose de moins facile. Randall devient ici ce que This is Us fait de mieux même si ce n’est pas ce sur quoi elle se concentre le plus. A côté de ça, l’histoire de Beth et Tess est assez mignonne même si parler de sexualité queer dans This is Us est ici parfois une danse en deux temps. J’ai l’impression que la série refait ce qu’elle a déjà fait il y a deux ans lorsque Tess a fait son premier coming out. Les scénaristes oublient presque ce qu’ils ont fait pour refaire le tout ici. Je trouve ça presque dommage d’autant plus qu’il y avait pourtant du potentiel pour plus.

 

Note : 6/10. En bref, un joli épisode où les flashbacks s’avèrent être la faiblesse de l’histoire.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article