Critiques Séries : 9-1-1 Lone Star. Saison 2. Episode 14 (season finale)

Critiques Séries : 9-1-1 Lone Star. Saison 2. Episode 14 (season finale)

9-1-1: Lone Star // Saison 2. Episode 14. Dust to Dust.

SEASON FINALE

 

Après le volcan en éruption au début de la saison, voici la tempête de sable dans 9-1-1: Lone Star. Voilà un sacré épisode qui donne enfin l’occasion à Mateo de briller alors que depuis le début de la saison je dois avouer qu’il a parfois été dans l’ombre de tout le monde. Austin (comme Los Angeles dans 9-1-1) est une cible parfaite pour des évènements climatiques. L’épisode commence assez bien avec des moments légers dont elle a le secret avant de se transformer en épisode d’action sans temps mort. Mais c’est sur Mateo que la série se concentre réellement alors qu’il doit sauver des vies et devient un véritable héros. L’arrivée de Mateo cette année est finalement une excellente nouvelle qui donne à la série l’occasion de changer un peu de point de vue et de nous offrir celui d’un bleu parmi les pompiers. A un moment, on a l’impression que Austin s’est transformée en une sorte de champ de bataille. L’épisode maîtrise parfaitement les éléments climatiques afin de nous offrir une expérience qui a les moyens de ses ambitions.

 

9-1-1: Lone Star démontre une fois de plus qu’elle est capable d’exploser le budget afin de nous offrir une ambiance particulière qui change de ce que l’on a pour habitude de voir. C’est aussi le genre d’épisodes qui permet aux personnages d’être mis en avant et de montrer ce dont ils sont capables. 9-1-1: Lone Star a clairement réussi cette saison à mieux utiliser ses personnages et notamment comme un groupe. Pour un dernier épisode de saison, 9-1-1: Lone Star fait donc comme la série mère en rassemblant tout le monde autour d’un évènement particulier. En dehors du fiasco de son tatouage, Mateo n’a pas vraiment eu d’intrigue signifiante. Sauf peut-être l’épisode où il partage des moments avec Owen. Ce dernier est un peu une sorte de papa pour lui et leur relation est parfaite. Owen sauve tout le monde presque au péril de sa propre vie, rendant le tout encore plus passionnant.

 

Ce que j’ai également apprécié avec cet épisode c’est la façon dont la série met en scène les problèmes de bureaucratie du monde des pompiers. La fermeture potentielle de la caserne 126 est un choix d’intrigue qui permet de lancer les hostilités pour la saison prochaine et ainsi nous offrir de nouveaux rebondissements. 9-1-1: Lone Star met tout cela au milieu d’un épisode qui n’a pas froid aux yeux et je dois avouer que c’est pour ce que genre de choses que j’arrive finalement à adorer la série. Je ne m’attendais pas à ce que la saison 2 soit aussi réussie, compte tenu de la première saison pas franchement intéressante (et qui s’était trop reposée sur l’histoire du personnage de Liv Tyler) mais les scénaristes ont pris conscience de leurs erreurs ce qui me donne envie de voir ce que la saison 3 va bien pouvoir nous réserver l’année prochaine.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode mené tambour battant où Mateo a enfin l’occasion de briller.

Prochainement sur M6

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article