Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 2. Episode 13 (series finale)

Critiques Séries : Prodigal Son. Saison 2. Episode 13 (series finale)

Prodigal Son // Saison 2. Episode 13. The Last Weekend.

SERIES FINALE

 

« The Last Weekend » est malheureusement le dernier épisode de la saison 2 de Prodigal Son mais aussi le dernier épisode de la série. Dans un sens, je dois avouer que cet épisode fonctionne assez bien comme un series finale donc je ne suis pas trop déçu, comme si les scénaristes semblaient savoir qu’il fallait écrire cet épisode comme une fin potentielle compte tenu des audiences de la série. Tous les personnages sont utilisés et notamment Ainsley qui doit travailler avec JT et Dani, ce qui bouge un peu les dynamiques de la série efficacement. Cet épisode se concentre avant tout sur la relation entre Malcolm et Martin. Après tout, c’est la relation qui fait tout l’intérêt de la série depuis ses débuts et le casting est tellement bon ici que la série fait quelque chose de brillant. Ils sont forcés de travailler l’un avec l’autre et surtout se faire confiance. Capshaw de son côté a retourné la situation à son avantage comme prévu et joue la victime. En disant que non seulement elle était otage de Martin et que Malcolm était là pour aider son père, alors cette cavale a vraiment quelque chose de fascinant.

 

A la fin de l’épisode, lorsque Malcolm sauvait son père des griffes de Capshaw, cette dernière se devait bien de jouer la victime donc père et fils sont en cavale. Il y a quelque chose de fascinant là dedans qui change aussi la dynamique habituelle de la série. Du côté des flics, JT et Dani sont des personnages différents mais je dois avouer que leurs réflexions sont assez intelligentes. Même sans Malcolm à côté pour faire des déductions logiques, ils parviennent tout de même à comprendre ce qui se passe. Ruiz de son côté a un avis totalement différent sur la question. Les retournements de situation de Prodigal Son sont ici savamment orchestrés afin de nous offrir une sorte de bouquet final. Après tout, qu’est ce qu’il y a de mieux dans Prodigal Son que le père qui s’évade et le fils qui se retrouve en cavale avec lui. Les deux ont une relation fascinante depuis les débuts de la série et Prodigal Son en fait une utilisation intelligente. Sans abuser de tout ce qui fait le succès de la série, celle-ci prouve qu’elle a aussi des tas de choses à raconter encore.

 

Capshaw et Jessica c’est un autre moment brillant de cet épisode. Catherine Zeta-Jones aura été parfaite jusqu’à bout. L’actrice n’est plus très « bankable », ce qui a probablement permis aux producteurs d’avoir son talent pour Prodigal Son et c’est l’une des meilleures choses qui soit arrivé à la saison. Pourtant son personnage tournait un peu en rond au milieu de la saison. J’aurais presque profité un peu plus du combat de coq entre les deux femmes car c’était parfait. Finalement, Prodigal Son délire un final étonnant dans la ligne de ce que j’avais imaginé mais aussi avec quelques bonnes surprises. Ce que je regrette cependant c’est que la série n’ait pas l’occasion de revenir pour une saison 3.

 

Note : 8/10. En bref, un dernier épisode qui joue assez bien son rôle de fin de série mais mon envie de retrouver les Whitly pour une saison 3 un jour peut-être est bien plus forte.

FOX a annulé la série après deux saisons.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Patricia 20/05/2021 17:12

. En tout cas pour ma part j'espère encore, il y a décidément trop de choses à peine esquissées pour moi pour me satisfaire, mais cette fin, rhaa juste un mot même si c'était attendu : FRUSTRATION