Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 1. Episode 7.

Critiques Séries : The Equalizer (2021). Saison 1. Episode 7.

The Equalizer // Saison 1. Episode 7. Hunting Grounds.

 

Si je vous dit que The Equalizer ne m’avait pas manqué, vous me croyez ? Ce remake de la série emblématique a de plus en plus de mal à me donner l’envie frénétique de revenir chaque semaine et son retour était presque pour moi anecdotique. Queen Latifah est fort heureusement là pour donner un peu de coeur à la série et donc nous permettre de nous attacher plus facilement au récit. La relation entre Robyn et Dante a donc changé à tout jamais et c’est un peu décevant. Bien entendu le fait qu’ils soient tous les deux dans un camp différent ne pouvait pas les rapprocher mais je ne m’attendais pas spécialement à ce que cela évolue dans cette direction non plus. Dans « Hunting Grounds » les deux personnages se retrouvent avec un même but : trouver un serial killer afin d’éviter de nouveaux meurtres tout en faisant en sorte qu’un homme innocent puisse être libéré après que le système judiciaire l’ait malencontreusement condamné.

 

L’un des attraits de The Equalizer a toujours été plus ou moins axé sur Dante et Robyn. Surtout Robyn car Queen Latifah a vraiment apporté un plus au personnage et elle a la capacité à tenir la barque sur ses épaules. Dante veut toujours rester du bon côté de la loi. Il suit le cahier des charges de la série policière basique alors que Robyn apporte toujours des éléments plus en marge de la légalité. C’est cette partie là qui apporte à The Equalizer son originalité dans des affaires de la semaine souvent vues et revues. J’espère que la relation entre les deux va évoluer car la mécanique que la série utilise actuellement est bien trop prévisible. Tout toujours autour du fait qu’ils n’ont pas la même vision de la justice alors qu’ils ont toujours le même but final. L’alchimie entre Queen Latifah et Tory Kittles pourrait donc être bien mieux exploitée par la série et à chaque fois qu’ils sont ensemble à l’écran il y a un truc qui se passe.

 

Le casting de The Equalizer est bon mais la série est médiocre. Peut-être que CBS a voulu que cette série respecte le cahier des charges de la série policière comme ils en produisent chaque année à la pelle. « Hunting Grounds » a juste l’occasion d’être un peu plus sombre que tous les précédents épisodes de la série mais j’aimerais bien que lorsqu’elle exploite des sujets plus sombre elle le fasse intelligemment. Là c’est trop prévisible ou simpliste. Le scénario ne cherche pas à créer un vrai puzzle. Ainsi, malgré tous les défauts que la série continue d’avoir je dois avouer aussi que cet épisode est l’un des meilleurs de la série.

 

Note : 5/10. En bref, la série suit encore trop son schéma classique de la série policière même si certains trucs s’améliorent.

Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article