Critiques Séries : Nancy Drew. Saison 2. Episode 18 (season finale)

Critiques Séries : Nancy Drew. Saison 2. Episode 18 (season finale)

Nancy Drew // Saison 2. Episode 18. The Echo of Lost Tears.

SEASON FINALE

 

Cela fait du bien de voir un season finale qui était prévu pour l’être. L’an dernier, la saison 1 de Nancy Drew s’était achevée sans avoir droit à une conclusion à cause de la pandémie de COVID-19. Ce final est bourré de suspense, touchant, drôle et triste et finalement il conclut parfaitement tout ce que j’avais envie de voir dans Nancy Drew. On savait pourtant que Nancy allait survivre. Après tout c ‘est l’héroïne donc l’inverse aurait été étonnant mais c’est la façon dont cela est fait qui est intéressant. La thématique de la saison s’est portée sur les recherches de Nancy sur sa propre identité. La révélation tenant à son nom, le fait qu’elle soit une Hudson et non une Drew, a permis à la série de varier les plaisirs et les personnages intelligemment. Le parasite attaché à Nancy Drew permet de donner une dimension palpitante au récit.

 

On a appris que le parasite s’est attaché à Nancy Drew depuis le début de la saison. Ce retournement de situation étonnant a permis de donner à la fin de la saison un sens de la conclusion et de se reposer sur une intrigue construite sur dix-huit épisodes consécutifs. Si les rêves de Nancy sont parfois un peu over-the-top, Nancy Drew maîtrise tout de même sa façon de les conduire afin qu’ils s’intègrent parfaitement au récit. Nancy avait besoin de passer outre ses propres démons, apportant la mièvrerie nécessaire à tout ça. Les différentes versions de Nancy Drew sont toutes celles qui font l’intérêt du personnage et la série le lui rend bien.

 

On pouvait penser que les problèmes familiaux de Nancy étaient liés à seulement un homme : Everett. Sauf que je n’aurais jamais imaginé qu’un autre Hudson puisse causer lui aussi quelques rebondissements supplémentaires. Temperance Hudson a déjà été cité plusieurs fois dans la série mais on ne savait pas grand chose du personnage jusqu’à maintenant. La Femme en Blanc l’avait banni de Horseshoe Bay car elle a tenté de contacter un pouvoir diabolique se reposant en dessous de la ville. Maintenant, elle est de retour afin de se venger. Là aussi c’est un rebondissement intéressant que Nancy Drew exploite parfaitement. Je ne sais pas trop ce qu’il fallait attendre mais finalement les scénaristes ont été suffisamment intelligents pour délivrer un final cohérent, passionnant et palpitant.

 

Note : 6.5/10. En bref, fin de saison réussie pour Nancy Drew.

Disponible sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article