Critiques Séries : Pose. Saison 3. Episode 7 (series finale)

Critiques Séries : Pose. Saison 3. Episode 7 (series finale)

Pose // Saison 3. Episode 7. Series Finale.

SERIES FINALE

 

Pose c’est fini. Après trois saisons, la série nous fait déjà ses adieux et dans un sens, je ne suis pas sûr qu’une saison supplémentaire aurait été nécessaire. Pose se doit d’être reconnue pour ses scènes costumées grandioses et les performances qui vont avec et font de cette série une série inspirante et inspirée. La série aura su célébrer la vie de ces personnages queers et trans. Malgré le VIH, tous ces personnages veulent vivre quelque chose de grandiose et festif. « Series finale » nous offre donc un peu plus de temps pour dire au revoir aux personnages. Comme le dit si bien Blanca, ce n’est pas un final heureux mais qui célèbre la joie à sa façon de nombreuses fois. La scène sur Ain’t No Mountain High Enough de Diana Ross est magnifique et démontre que tous ces moments vont terriblement me manquer. Pose sait mélanger la réalité avec la fantaisie de ses personnages, mélangeant des moments riches en émotion à cause de la perte d’êtres chers ou d’obstacles dans leurs vies.

 

Ecrit par Ryan Murphy, Brad Falchuk, Steven Canals, Janet Mock et Our Lady J, ce final permet de mettre en lumière une collaboration de gens qui aiment leurs personnages et veulent délivrer des messages différents et complémentaires. Le combat mené contre Big Pharma et le fait que ceux qui ont accès au médicament ne sont que des blancs permet de rappeler le côté combatif que Pose a toujours eu depuis ses débuts. Blanca et Pray Tell vont alors avoir accès au traitement mais tout cela vient rappeler aux téléspectateurs la réalité du racisme dans les essais cliniques sur les traitements pour combattre le VIH. Tout cela a alors tué des gens qui auraient probablement pu être sauvés. ACT UP NY est un personnage important dans cet épisode et mis en scène de façon intelligente.

 

La mort de Pray Tell m’a vraiment touché. Je dois avouer que je m’attendais à ce que le personnage décède à la fin de cette ultime saison mais c’est fait de façon tellement touchante alors que Ricky essaye de le réveiller. La première partie de ce séries finale joue donc la carte de la mort de Pray Tell afin de lancer la seconde partie. Sa mort, aussi importante soit-elle, ne donne pas l’impression d’être gratuite et donc là pour dire d’être là. Toute la saison a en quelque sorte été une célébration de la vie de Pray Tell. Cet épisode est clairement le point culminant des histoires de Blanca et Pray Tell et Billy Porter et Mj Rodriguez sont parfaits dans leurs rôles respectifs. Le moment le plus dévastateur de la mort de Pray Tell c’est probablement le moment où l’on apprend qu’il donnait tous ses médicaments contre le VIH à Ricky et que ce dernier le comprend. C’est un moment intense qui vient rappeler une fois de plus que tous ces personnages sont comme nous et qu’ils vivent des moments de joie et des moments d’émotions vives.

 

La partie 2 de ce final se concentre sur Blanca. Mais la voix de Pray Tell n’est pas morte. Blanca va se lier avec sa mère pour la première fois dans une scène qui met en avant la relation entre ces deux personnages emblématiques. Le moment où la mère de Pray Tell fait référence à Blanca comme la soeur, l’amie et la vraie mère de Pray est un beau moment qui souligne tout ce que Pose a construit au fil de ces trois saisons. Les scènes dans la salle de bal sont tout aussi grandioses et mettent en valeur tout ce que j’aime dans cette série à la perfection. Le saut de quatre ans dans le temps après la mort de Pray est une occasion de voir les personnages et leurs évolutions. La façon d’employer le saut dans le temps est parfaite afin de voir comment les personnages ont changé et évolué mais sont restés les uns proche des autres. Tout ce que fait ce dernier épisode aurait pu être une fois de plus montrer les défauts de Ryan Murphy lorsqu’il écrit quelque chose mais il a tellement pris soin de ces personnages que l’on ne peut qu’être amoureux de Pose. Elle aura connu trois saisons, trois belles saisons et je pense qu’une de plus aurait été de trop.

 

Note : 9/10. En bref, une fin riche en émotions qui conclut à la perfection une très belle série.

Disponible sur myCanal

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

RV 08/06/2021 16:54

J'ai beaucoup pleuré! Quel final cette série va beaucoup me manquer