Critiques Séries : Rebel (2021). Saison 1. Episodes 9 et 10 (series finale)

Critiques Séries : Rebel (2021). Saison 1. Episodes 9 et 10 (series finale)

Rebel (2021) // Saison 1. Episodes 9 et 10. Trial Day / 36 Hours.

SEASON FINALE

 

Rebel est une série qui aura à mes yeux gâché des talents pour nous raconter une histoire qui ne valait pas le coup. En dix épisodes, Rebel est tombée dans les pièges un à un sans être capable de s’en sortir réellement. Si parler de l’héritage d’Erin Brockovitch n’est pas forcément une mauvaise idée, je me demande si cela aurait dû être fait par ABC. Si HBO cela aurait peut-être été brillant avec une série plus sombre et plus osée. Rebel est une série qui se repose sur son héroïne et surtout sur Katey Sagal. Tout a clairement été écrit pour elle et c’est l’erreur qu’a fait la série. En oubliant complètement de donner une vraie personnalité à ses personnages, on s’est retrouvé avec une série qui manque cruellement d’ambition et je dois avouer que c’est largement problématique. J’ai eu le courage d’aller au bout et bien que la conclusion se suffit à elle-même, je n’aurais pas été pour une saison 2 de toute façon.

 

A l’issue de l’épisode 1.08, Rebel était arrêtée. Le premier épisode de ce double épisode final ne perd pas de temps à nous expliquer pourquoi et comment mais le problème c’est que les scénaristes ont du mal à tenir leurs promesses. La vie personnelle de Rebel aurait pu être intéressante si seulement elle ne se reposait pas sur des intrigues aussi ennuyeuses et redondantes. « Trial Day » permet d’utiliser sa vie personnelle alors qu’elle fait la Une des informations sauf que tout est superficiel, comme si les scénaristes ne savaient pas ce qu’ils veulent pas. Avec le procès de Stonemore Medical qui aurait pu être un joyeux mix de tout ce que Rebel faisait de bien à ses débuts, on se retrouve malheureusement avec quelque chose d’ennuyeux qui suit un schéma tellement classique et procédural que j’ai vraiment eu du mal à trouver intérêt ici.

 

Là où je m’attendais à ce que le final permettent de sortir Rebel de sa mécanique ennuyeuse, ce n’est pas le cas. Je retrouve une fois de plus tout ce qui n’allait pas dans The Deep End (une ancienne série judiciaire de Shondaland) avec cette légèreté ambiante qui ne permettait pas de s’imprégner complètement des histoires judiciaires. Rebel souffre du même problème, gâchant son idée de départ dans des dialogues simplistes voulant clairement vulgarisé une histoire qui aurait mérité de nous plonger dans un récit riche en émotions plus que quelque chose de superficiel. L’affaire Stonemore Medical partait d’une bonne idée et s’est finalement trouvée être le plus gros problème de Rebel. En dehors du talent indéniable de Katey Sagal (et celui d’Andy Garcia en avocat), Rebel ne mérite pas vraiment votre coup d’oeil à moins que vous aillez l’envie frénétique de voir une série en faisant du repassage. Car c’est clairement pour cela qu’elle a été faite.

 

Note : 4/10. En bref, fin de série à l’image de la saison, superficielle et lisse.

Disponible sur Disney+ Star

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article