Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 3.

Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 3.

The Republic of Sarah // Saison 1. Episode 3. The Lines Between Us.

 

A la fin de l’épisode précédent, la gouverneur du New Hampshire construisait une frontière entre Greylock et les Etats-Unis. Avec cette frontière, cet épisode nous créé un nouveau problème de la semaine. Les habitants de Greylock sont maintenant isolés et donc sans les ressources dont une ville a besoin pour faire vivre ses habitants. Tout cela est une manigance de la gouverneur afin de récupérer le coltan qu’il y a sous les terres de Greylock. Sarah a toujours une solution simple qui va créer parfois quelques problèmes afin de créer des rebondissements artificiels. Si l’idée de départ qu’il y a derrière The Republic of Sarah est la bonne, la façon dont la série l’exploite est vraiment décevante. Sarah a beau être intelligente, le récit ne lui sied pas vraiment. J’ai parfois cette impression que The Republic of Sarah est entre deux chaises : celle de la série adulte qui raconte une histoire géopolitique originale et celle de la série plus adolescente afin de séduire le public cible de la chaîne.

 

Sarah a plein de problème : trouver des provisions de base pour ses habitants et gérer sa relation conflictuelle avec toute sa famille. Si le premier problème devrait être ce qu’il y a de plus important, ce n’est pas le cas. Les drames familiaux dans The Republic of Sarah sont tous plus ridicules les uns que les autres et je trouve ça dommage. Même la relation entre Sarah et ses amis manque de substance. J’ai cette mauvaise impression que The Republic of Sarah ne sait pas trop ce qu’elle veut être ou ce qu’elle peut faire de ses personnages. Danny fait partie des personnages ennuyeux de la série. Sans parler de sa fiancée Piper qui n’est pas intéressante et ne fait que renforcer le sentiment que j’ai déjà autour de cette série : elle est encore trop superficielle. Je veux bien accorder le bénéfice du doute pour les personnages,

 

Le fait que les problèmes soient résolus de façon simpliste sans que cela ne permette de réellement creuser l’idée de construire un petit pays autonome ne rend pas le récit réellement fascinant. Je ne sais pas trop quoi attendre de la suite de la série mais pour le moment, après trois épisodes, The Republic of Sarah a encore du mal à faire grand chose de réellement palpitant avec un sujet pourtant parfait.

 

Note : 4.5/10. En bref, en brossant ses sujets de façon aussi simpliste, The Republic of Sarah échoue à devenir une série intelligente.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article