Elite (Saison 4, 8 épisodes) : on prend les mêmes et on recommence

Elite (Saison 4, 8 épisodes) : on prend les mêmes et on recommence

Après le départ de plusieurs personnages, cette saison 4 introduit une flopée de nouveaux dont Patrick (incarné par l’influenceur Manu Rios). On a donc des nouveaux, toujours plus de scènes de sexe mais les scénaristes d’Elite travaillent-ils ? Je me demande vraiment si la cohérence narrative est quelque chose qui ne fonctionne pas dans le monde d’Elite et qu’ils font exprès de changer d’avis dans tous les épisodes sans que cela ne soit logique. Les intrigues sont toujours autant alambiquées et presque encore plus cette saison. Elite est une série qui n’est que l’ombre d’elle-même désormais qui ne cherche même plus à ce que le récit soit cohérent. Tout au long de la saison les retournements de situation alambiqués et les aller-retour romancés m’ont plus ennuyé que réellement fait plaisir. J’ai eu cette fâcheuse impression que Elite répétait des intrigues que l’on avait déjà vu dans les trois saisons précédentes démontrant à quel point les Histoires courtes (qui sont très réussies) méritent bien plus le coup d’oeil que la saison 4.

 

Les trois premières saisons d’Elite n’étaient pas forcément brillantes mais certaines avaient quelques qualités, notamment grâce à des personnages hauts en couleur. Cette saison 4 montre le coup de mou de la série alors qu’elle ne semble plus avoir grand chose à raconter. Malgré l’arrivée de trois nouveaux élèves à Las Encinas avec leur père dans le rôle du nouveau proviseur, Elite ne sait pas comment gérer ceux-ci et se contente d’intrigues faciles et rébarbatives : le couple libre avec Patrick, la prostitution, et j’en passe. Sans parler de l’arrivée d’un jeune prince au passé troublant qui à l’issue de huit épisodes n’aura rien apporté au récit si ce n’est l’ennui. En répétant tout ce que l’on a vu dans les trois saisons précédentes, Elite n’apporte rien. Les personnages sont souvent caricaturaux ce qui empêche de s’attacher à leurs aventures. Là où Ander et Omar forment un joli couple, le trouble fête Patrick vient gâcher la fête. Je m’étais attaché un peu à Ander et Omar mais je suis forcé de constater que les scénaristes ont été incapables de gérer soigneusement l’arrivée de ce nouveau personnage dans le couple.

 

On se contente alors de scènes dénudées, de scènes de sexe ici et là. Les personnages ont des réactions incohérentes, souvent sorties de nulle part et leurs avis changent plusieurs fois dans un seul et même épisode. Même dans son rapport à la drogue, Elite a du mal à créer quelque chose de soigneux et se contente de balancer ça car c’est « tendance ». Dans son rôle de série éducatrice des jeunes, Elite apporte tout de même des choses intéressantes comme l’utilisation du préservatif, la contraception, etc. C’est en ça qu’Elite fonctionne, mais tout ces éléments sont introduits dans des intrigues pas franchement folichonnes. Le chemsex et l’utilisation du GHB auraient pu donner une intrigue intéressante mais Elite se contente de faire des trucs ennuyeuses. Tout est fait pour mettre en scène du sexe à l’écran et si je suis pour l’idée que le sexe est intéressant dans un récit pour ados, il faut que cela ait du sens et rien n’a de sens.

 

Elite ressemble donc une fois de plus à une sorte de clip vidéo qui mélange tout et n’importe quoi en essayant de voir si cela va coller au plafond. Rien ne prend vraiment force du coup il vaut mieux se rabattre sur les Histoires courtes, bien plus passionnantes et cohérentes que la série en elle-même. Les dialogues ne sont pas brillants mais les intrigues sont bien ficelées et donnent aux personnages le moyen d’éclore autrement. On a des personnages développés et l’envie de nous attacher à eux. Elite est donc une série qui reste et restera toujours dans sa médiocrité.

 

Note : 3.5/10. En bref, les incohérences narratives sont légions dans Elite mais elles deviennent de plus en plus lassantes au fil des années.

Pour les Histoires courtes, elles sont à voir et pourraient vous surprendre.

Disponible sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Pas besoin de ton avis 24/06/2021 19:46

Tu critiques une série mais es tu capable toi même d’en faire une non je ne crois pas ! Ce qui plait justement dans cette série c’est qu’on ne sais pas où on va ce que tu appelle incohérence moi j’appelle ça surprise l’histoire n’a pas besoin d’être cohérente pour plaire la preuve ! La seul que moi je reprocherai c’est d’avoir retiré de très bon personnage malgré cela j’ai pris du plaisir à regarder cette saison 4 et attend avec impatience la suivante.

Pas besoin de ton avis 24/06/2021 19:43

Franchement ça se voit que toi même tu es à côté de la plaque si cette suite a été tant attendu c’est bien parce que élite est une très bonne série mais comme on dit les goûts et les couleurs ne se discute pas si tu n’as pas aimé garde ça pour toi et laisse les vrai fan en parler et surtout de manières objective.