Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : The Republic of Sarah. Saison 1. Episode 4.

The Republic of Sarah // Saison 1. Episode 4. In Us We Trust.

 

Greylock continue d’enchaîner ses aventures et problèmes à répétition. Mais cela ne veut pas pour autant dire que The Republic of Sarah s’est améliorée. Après le face à face entre Sarah et la gouverneure Taggert dans l’épisode précédent, c’est au tour des banques d’attaquer Greylock dans ce nouvel épisode. Sarah a alors une nouvelle idée pour sauver cette ville : imprimer une monnaie qui sera assurée par le coltan, la ressource qui les a amenée à devenir une nation à part entière. Si développer l’aspect des billets était une partie amusante de cet épisode, je dois avouer que la mécanique de The Republic of Sarah commence déjà à s’user. Le fait qu’il y ait un problème de la semaine rend le tout bien moins fluide à mes yeux. J’ai l’impression que les scénaristes ne cherchent pas forcément à gérer plusieurs problèmes en même temps, simplement certains ici et là. La conséquence de l’histoire des banques c’est que les habitants de Greylock vont alors vider les banques de Greylock de tout leurs dollars plutôt que de parier sur les billets de ce nouvel Etat.

 

Puisque le problème de la semaine ne suffit pas, The Republic of Sarah continue de développer d’autres éléments. Je dois avouer que je préfère largement la relation entre Sarah et Ellen autour des problèmes d’alcoolisme de cette dernière. C’est ce genre d’intrigues qui permet de s’attacher un peu plus aux personnages donc je suis heureux de voir que les scénaristes tentent. Pour autant, si cette partie est intéressante le reste de l’épisode a du mal à trouver le bon équilibre entre l’utilisation des personnages et les intrigues de la saison autour de Greylock. Alors que Sarah doit annoncer aux habitants de Greylock son idée de monnaie locale, elle doit s’occuper de sa mère. L’histoire du discours avec Corinne, AJ et Grover aurait pu faire quelque chose de plus impressionnant. Disons que les dialogues de The Republic of Sarah restent trop simplistes pour une série qui parle de la construction d’une nation. J’ai comme l’impression que les scénaristes récitent des pages Wikipédia sans réellement savoir ce quoi ils parlent.

 

Bien entendu, The Republic of Sarah reste intelligible ce qui est important pour séduire un public large mais rien n’est véritable creusé. Les solutions tombent souvent un peu comme un cheveu sur la soupe ce qui me déçoit bien plus que je n’aurais pu l’imaginer. Je ne sais pas ce qu’il faut attendre de la suite de la saison en dehors de cette mécanique rébarbative autour des cas de la semaine. Je commence à perdre patience alors que The Republic of Sarah avait entre ses mains un sujet fort et passionnant.

 

Note : 4/10. En bref, une fois de plus un problème de la semaine à gérer qui laisse un peu sur le bas côté le développement intelligent des personnages.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article