Critiques Séries : Walker. Saison 1. Episode 15.

Critiques Séries : Walker. Saison 1. Episode 15.

Walker // Saison 1. Episode 15. Four Stones in Hand.

 

Après la tragédie qui a touché la famille Walker dans l’épisode 1.13, Walker continue de gérer ses conséquences. Si j’apprécie le temps que la série accorde au deuil et au besoin de se reconstruire de son héros, je dois avouer que je reste encore perplexe. Walker n’est plus un Texas ranger, il a officiellement rendu son badge dans l’épisode précédent. Il est désormais à la recherche de la suite de carrière et de sa propre vie, comme par exemple acheter un petit bar pour lui. Si l’idée est intéressante sur le papier, à l’écran la série a encore du mal à trouver un bel équilibre permettant de donner aux intrigues une vraie envergure. Le deuil de Walker est compréhensible mais la série traite le sujet trop en surface ce qui m’a donné l’impression de sortir de temps en temps complètement du récit. Si le but de ce « remake » de Walker est de faire de Walker quelqu’un d’autre qu’un Texas Ranger… je ne vois pas trop l’intérêt.

 

Walker est incapable de rester assis derrière un comptoir pour servir des bières à des clients. Sa nature est d’être un policier et d’être impliqué dans les affaires du coin. C’est en tout cas ce que « Four Stones in hand » cherche à démontrer à sa façon. Ce n’est pas toujours très fluide mais la série a un atout de taille : Jared Padalecki. Ce dernier est bien plus à l’aise dans son rôle qu’aux débuts de la série. Il parvient alors à véhiculer quelque chose de plus attachant aux téléspectateurs et de donner envie de revenir. Ce n’était pas gagné. Dans sa relation avec Liam notamment, il y a quelque chose d’intéressant que la série tente de faire éclore mais a beaucoup de mal à faire tout de même. La petite enquête de Walker dans cet épisode permet tout de même à la série de sortir des clous et à Walker de renouer avec ce qu’il aime. C’est plus léger mais pas moins passionnant que les affaires du début de la saison (qui pour le coup étaient mauvaises).

 

Je me demande si de nouveaux scénaristes n’ont pas été embauché pour ces épisodes supplémentaires. J’ai comme l’impression que les scénaristes ont appris des erreurs de la première partie de la saison afin de corriger le tir petit à petit. Ce n’est pas encore une grande série mais son héros est suffisamment intéressant maintenant pour que j’ai envie de donner sa chance à la série un peu plus longtemps. « Four Stones in Hand » permet donc en partie à Walker d’aller dans la bonne direction tout en restant attaché à pas mal de problèmes qui l’empêche d’évoluer totalement.

 

Note : 5/10. En bref, je reste perplexe quant à la capacité de Walker à sortir des sentiers battus mais j’ai envie de croire que l’on est sur la bonne voie.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article