Critiques Séries : Why Women Kill. Saison 2. Episode 7.

Critiques Séries : Why Women Kill. Saison 2. Episode 7.

Why Women Kill // Saison 2. Episode 7. The Woman in Question.

 

Why Women Kill c’est toujours des histoires de trahisons, de meurtre et un vrai soap dans la pure tradition du genre. Marc Cherry aime ses personnages et surtout les torturer. Dans ce nouvel épisode, Rita est rapidement arrêtée et accusée du meurtre de son mari. Scooter entretient toujours sa liaison avec Catherine même si c’est un peu au bout de ses forces et Alma révèle à son mari qu’il a tué Carlo pour son propre jeu et pas vraiment pour les bonnes raisons. Why Women Kill adore briser les relations bien établies entre les personnages. A commencer par ce couple d’apparence parfaite : Alma et Bertram. Si à l’issue de l’épisode précédent ils se félicitaient au lit de leur petite histoire de meurtre, dans cet épisode les tensions sont créées de façon à nous amuser. Allison Tolman est parfaite dans le rôle d’Alma et son évolution au fil des épisodes est brillante. A côté de ça, Bertram n’a jamais été mon personnage fétiche derrière ses faux airs de tueur à la petite semaine. Alma est parfaite car elle devient folle et qu’elle aime le pouvoir qu’elle est en train de gagner après avoir passé une grande partie de sa vie à être dans l’ombre des autres.

 

Why Women Kill c’est un peu la revanche de ces personnages qui envient toujours les plus riches pour leurs vies et leurs amies mais qui vont devoir se rappeler à la fin que la vie qu’ils pensaient misérable ne l’est pas vraiment. Un peu à l’instar de Desperate Housewives, certains twists sont assez prévisibles. A commencer par le twist final de cet épisode. Que la femme de ménage des Castillo découvre la tête d’Alma sur les photos n’est pas très étonnant compte tenu du fait que après l’épisode précédent c’était un twist que j’attendais. Pour autant, je suis curieux de voir ce que Why Women Kill va bien pouvoir en faire. Car c’est une bonne idée pour nous emmener petit à petit vers la conclusion. Afin de se protéger, Alma va clairement devoir mettre la main à la pâte et probablement tuer ce personnage aussi ou acheter son silence d’une façon ou d’une autre.

 

Pour ce qui est de Rita, cette dernière est en prison. Il n’y a pas grand chose qui évolue durant l’épisode autour du personnage si ce n’est qu’elle perd tous ceux qu’elle aime ou dont elle a besoin pour survivre dans ce monde de brut. C’est amusant mais le scénario ne fait pas suffisamment d’efforts pour que l’histoire évolue rapidement. Tout comme l’aventure entre Catherine et Scooter qui, amusante sur le papier, commence à ronronner un peu trop à mon goût. Je ne sais pas ce qu’il faut attendre des trois derniers épisodes de la saison mais Why Women Kill va tout de même devoir muscler son récit et lui apporter un peu de consistance avant la conclusion.

 

Note : 5.5/10. En bref, si Alma reste un personnage fascinant la série ronronne parfois un peu trop sur ses personnages secondaires.

Disponible sur Salto US+24

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article