Critique Ciné : The Ice Road (2021)

Critique Ciné : The Ice Road (2021)

The Ice Road // De Jonathan Hensleigh. Avec Liam Neeson, Laurence Fishburne et Holt McCallany.

 

Liam Neeson est devenu au fil des années un homme d’action enchaînant les films plus ou moins bons. Au premier abord, The Ice Road ressemble à un mélange de tout un tas de films avec ces télé-réalités sur les routiers des glaces. Le résultat est assez similaire, pas vraiment brillant et surtout pas de grandes surprises. Le scénario a beau offrir quelques moments de suspense et de l’action qui permet de rester éveiller du début à la fin, l’ensemble manque cruellement de choses à raconter. On se retrouve avec un récit qui suit un schéma classique et où Liam Neeson a l’occasion de sortir les gros bras par moment mais Jonathan Hensleigh n’exploite pas suffisamment les talents de Neeson et l’on se retrouve donc souvent face à des moments longs et pas surprenants. Il faut tout de même attendre un bout de temps avant que le film raconte quelque chose et nous embarque dans l’enchaînement de scènes d’action prévues.

 

Une mine de diamants s’effondre dans le Grand Nord canadien et piège près de trente mineurs. Pour mener une mission de sauvetage périlleuse, Jim Goldenrod engage Mike McCann, un conducteur de camion expérimenté. Ils vont mener un convoi qui va emprunter la « route de glace », un océan gelé et instable qui couvre les presque 500 km du lac Winnipeg.

 

C’est seulement dans la seconde partie du film que celui-ci révèle les tenants et les aboutissants. L’histoire de corruption de l’assurance aurait pu donner lieu à un rythme différent mais le film préfère suivre les éléments les plus vus et revus du genre. On ne prend pas suffisamment le temps de s’intéresser aux problèmes que nos routiers peuvent rencontrer. Tout semble tellement facile que l’on en vient à se demander si The Ice Road sait de quoi il parle. Là où il aurait été intéressant de parler des problèmes de moteur ou la difficulté de conduire sur des routes de glace avec des semi-remorques, le film préfère prendre la tangente et se retrouve donc à nous compter des trucs ennuyeux. Certes il y a quelques scènes sympathiques et Liam Neeson a ce charisme naturel qui fait que l’on peut passer un bon moment mais n’espérez pas plus de The Ice Road qu’un petit film du dimanche soir pour se vider l’esprit avant d’attaquer une nouvelle semaine.

 

Note : 4.5/10. En bref, un film qui en fait le moins possible mais qui a tout de même le charisme de Liam Neeson pour sauver certains moments…

Sorti le 4 août 2021 en France - Retournons au cinéma !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article