Critique Ciné : Cendrillon (2021, Amazon Prime Video)

Critique Ciné : Cendrillon (2021, Amazon Prime Video)

Cendrillon (2021) // De Kay Cannon. Avec Camila Cabello, Billy Porter et Nicholas Galitzine.

 

Kay Cannon, qui a fait son nom avec la franchise Pitch Perfect s’est mis en tête d’adapter Cendrillon en comédie musicale avec Camila Cabello dans le rôle titre. Le résultat ? Il est plus embarrassant que passionnant car si la musique est agréable et permet de chantonner tout le long du film, la façon dont l’histoire a été écrite manque cruellement de la magie du conte de fées. Cendrillon ressemble à un long épisode de Glee et pas vraiment à ce que j’attendais. Cette adaptation de Cendrillon est cependant calibrée pour séduire les familles entières devant leur télévision mais je dois avouer que j’aurais aimé quelque chose d’un brin plus ambitieux. Bien que cela soit mieux que ce que Disney avait fait de son personnage dans l’adaptation live il y a quelques années de ça, la seule chose que Cendrillon (2021) a réussi à faire c’est me donner envie de revoir le dessin animé. Si on m’avait dit que Cendrillon était un karaoké Ed Sheeran, alors j’aurais probablement changé de trottoir.

 

Une comédie musicale moderne avec une interprétation audacieuse du conte de fées classique. Notre héroïne ambitieuse a de grands rêves et avec l'aide de sa fabuleuse marraine, elle persévère pour les réaliser.

 

Même si l’on connait tous l’histoire de Cendrillon, cela reste plaisant de voir comment chaque adaptation tente d’apporter sa petite touche. Car ici ce n’est pas seulement la musique qui se veut moderne mais également la façon de conduire le récit, faussement féministe (alors qu’il a été un peu vendu comme ça). Cendrillon est donc ici une jeune femme qui a envie de devenir créatrice de mode, plus intéressée par sa carrière que trouver un mari. Dans sa façon de parler de l’indépendance féminine à une époque où elles devaient se marier et rien faire d’autre, Cendrillon échoue lamentablement. Le récit ronronne constamment et ne fait jamais vraiment décoller la machine. Dans le registre humoristique que Cendrillon semble assumer à longueur de film, celui-ci est entre deux : entre ses références à Disney et une sorte de satire faussement satirique. Camila Cabello a un charme qui opère et permet de ne pas toujours s’ennuyer et la musique permet de chanter du début à la fin sans trop de déplaisir (même si qu’on se le dise, j’aurais aimé une adaptation plus originale). Kay Cannon avait probablement le budget pour faire des choses grandioses et l’on se retrouve avec la qualité visuelle d’un téléfilm Disney Channel. Dommage.

 

Note : 4/10. En bref, les imperfections de Cendrillon peuvent parfois être séduisantes mais le récit échoue lamentablement son propos féministe et en deux heures on s’ennuie souvent.

Disponible sur Amazon Prime Video

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

C
J'ai regardé 4 films de Cendrillon si je me rappelle bien, Honnêtement j'ai tombé sur le charme de Cendrillon beaucoup plus sur ce film (je vais rien raconter mdr).
Répondre
C
a regarder en streaming sur ce site : https://ww1.voirfilmstoon.in/cendrillon-2021-streaming/