Critiques Séries : Scenes from a Marriage. Mini-series. Episode 1.

Critiques Séries : Scenes from a Marriage. Mini-series. Episode 1.

Scenes from a Marriage // Saison 1. Episode 1. Innocence and Panic.

 

Hagai Levi (créateur de The Affair) reste dans la même lignée que sa série américaine en adaptant la mini-série suédoise de 1973 du même nom d’Ingmar Bergman. Dans Scenes from a Marriage, Jessica Chastain et Oscar Isaac incarnent Mira et Jonathan, un couple au bord de la rupture. Malgré un point de vue intéressant et le fait que je n’ai pas vu la série originale, Scenes from a Marriage débute de façon étrange. La série cherche le réalisme et en même temps semble perdre un peu de ce qu’elle veut nous dire. On nous donne pas mal d’informations dans ce premier épisode sur le couple et qui ils sont à la façon d’un face à face avec une doctorante. Si dans un sens cela permet de rapidement comprendre qui étaient et sont ces deux personnages, je n’ai pas réussi à partager autant du récit que Scenes from a Marriage ne semblait vouloir nous en partager.

 

Adaptation de la mini-série (devenue un film) d'Ingmar Bergman, qui se penche sur les notions d'amour, haine, désir, monogamie, mariage et divorce à travers un couple d'Américains contemporains.

 

Scenes from a Marriage ajoute tout de même quelques bonnes idées au récit afin de confronter les personnages sur la définition même du mariage. On est pourtant très concentrés ici sur la fidélité dans un mariage alors que le mariage fonctionne de multiples façons qui ne sont pas définies par des codes. Alors que l’on aurait pu questionner la nature de l’amour, le rôle de chacun, la société, etc on se retrouve avec une série qui ne creuse rien dans ce premier épisode. Disons que Scenes from a Marriage est pour le moment quelque chose qui se déroule en surface, sans aller en profondeur dans les problèmes d’un couple. Du coup, j’ai aussi cette impression d’avoir déjà vu tout ça plusieurs fois à l’écran et ce n’est pas original. L’arrivée dans cet épisode de Nicolas Beharie et Corey Stoll dans les rôles de Kate et Peter permet dans un sens d’apporter un peu plus de points de vue et surtout de matière au récit.

 

Mais rapidement Scenes from a Marriage laisse une fois de plus Mira et Jonathan discuter de leurs histoires. Là où une série comme En Thérapie savait exploiter les dialogues dans un lieu restreint, les dialogues dans Scenes from a Marriage sont superficiels et ne permettent pas vraiment de s’attacher à qui que ce soit. En somme, ce premier épisode est assez lent malgré le casting plus que solide. Cela donne l’impression que les scénaristes cherchent à savoir quoi faire de leurs personnages plutôt que de rapidement nous dire où Scenes from a Marriage veut nous emmener. Développer le point de vue de la relation et de ses problèmes pourrait alors sortir la série de ce qui est pour le moment dispensable.

 

Note : 4.5/10. En bref, une introduction qui ronronne beaucoup trop pour réellement impliquer son téléspectateur.

Disponible sur OCS US+24

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article