Critiques Séries : Big Sky. Saison 2. Episode 1.

Critiques Séries : Big Sky. Saison 2. Episode 1.

Big Sky // Saison 2. Episode 1. Wakey Wakey.

 

Big Sky est de retour. Après une première saison souvent ridicule, parfois ennuyeuse et énervante, la saison 2 ne change pas vraiment la donne. La dernière fois que l’on a vu Jenny, Cassie et cie, rien n’était vraiment au beau fixe. Lorsque la saison 1 s’est achevée, nos deux détectives favorites étaient à la poursuite de Ronald après que ce dernier ait tué sa propre mère, la soeur de sa petite amie et… un prêtre. Ronald avait pu s’échapper avec l’aide de ses amis du trafic d’êtres humains. Cet épisode reprend où on avait laissé la série, sur la scène de l’accident causé par Ronald. Jenny va à l’hôpital et Cassie appuie sur le champignon. Mais Ronald a pu s’échapper. Ce dernier n’est pas le vilain de rêve que l’on a envie de suivre durant plusieurs saisons. En tout cas Big Sky n’arrive toujours pas à rendre le personnage réellement palpitant.

 

Jenny veut arrêter son boulot de détective afin de retourner dans la police. Lorsqu’elle annonce tout cela à Cassie, les choses vont rapidement se remettre en place alors que Cassie accepte alors que cela pourrait faire de Jenny un atout pour ses enquêtes. La relation entre les deux femmes est sympathique et le seul vrai élément intéressant de Big Sky. Cette saison 2 commence comme la saison 1 mais de façon plus ennuyeuse. J’ai comme l’impression que les scénaristes ont relâché la pédale de l’accélérateur ce qui est plutôt une mauvaise chose. Si la saison 1 était souvent ridicule, elle délivrait des tonnes de twists chaque semaine et donnait cette envie de poursuivre l’aventure. L’arrivée de Logan Marshall-Green sous les traits de Travis, le dernier amour de Jenny, sous couverture dans une histoire de cartel est une bonne idée car j’aime bien l’acteur. Mais son personnage est développé comme tous les personnages de Big Sky jusqu’à présent : au couteau.

 

Il n’y a aucune subtilité dans le scénario et cela devient bien souvent plus ridicule que réellement passionnant. Cassie et Mark Lindor sont toujours sur l’enquête de l’an dernier (même si Lindor a été mis en congé). L’idée de créer une sorte d’alchimie entre les deux est là aussi capillotracté. L’enquête de ce début de saison n’a pas l’adage de la première de la saison 1. C’est même plus souvent ennuyeux que palpitant, comme si les scénaristes ne savaient pas faire bon usage des romans dont Big Sky est adaptée. La scène finale de cet épisode fait partie de ces éléments complètement bêtes que Big Sky aime mettre en scène. L’apparition du frère jumeau de Rick (incarné par John Carroll Lynch) a peut être le potentiel d’apporter un peu d’action là dedans. Cette scène finale permet de redonner à Ronald un intérêt tout en nous présentant un nouveau personnage tout aussi cinglé. Je ne sais pas trop ce qu’il faut en attendre mais je suis bien plus intéressé par cette histoire que toutes les autres intrigues de cet épisode.

 

Note : 4.5/10. En bref, introduction parfois absurde mais bien plus ennuyeuse que la saison précédente. Reste le cliffangher qui donne envie de poursuivre l’aventure…

Disponible sur Disney+ Star

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article