Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : CSI: Vegas. Saison 1. Episode 2.

CSI: Vegas // Saison 1. Episode 2. Honeymoon in Vegas.

 

CSI ou Les Experts en version française a toujours été une série fascinante à mes yeux. William Petersen et Jorja Fox incarnent très bien cette nostalgie. Grissom m’a toujours manqué dans CSI lorsqu’il avait décidé de quitter la série. De le retrouver des années plus tard est une excellente nouvelle pour tous ceux qui ont été fans de son personnage. Après la réintroduction de l’univers, des anciens personnages et des petits nouveaux rats de labo, CSI: Vegas peut se concentrer sur ses enquêtes. L’une concerne David Hodges accusé à la fin de l’épisode précédent d’avoir falsifié des preuves et l’autre une petite affaire de la semaine bien sympathique. Vegas a toujours été le terrain de jeu parfait pour CSI, bien plus que les autres. Il y a quelque chose de fascinant dans cette ville qui en fait un terrain de jeu parfait pour une série policière. L’originalité de Vegas continue d’être utilisée intelligemment dans CSI: Vegas.

 

Si l’enquête de la semaine est extrêmement classique, CSI: Vegas reprend tous les gimmicks de la série originale et c’est ça qui m’accroche dans cet épisode comme dans le précédent. Certes l’enquête que l’on suit durant la saison qui met en scène des anciens personnages de CSI est une occasion en or d’accrocher sa ceinture pour la saison entière mais plus on avance dans la saison et plus j’ai déjà envie de voir la suite. Une partie de cet épisode sert à la réintroduction de Hodges aux téléspectateurs. Ses anciens collègues sont là pour l’épauler et chercher à comprendre pourquoi il se retrouve dans cette situation. Il y a quelque chose de touchant lorsque Gil, Sara, Brass et Hodges se retrouvent ensemble dans cette chambre d’hôtel. C’est comme si l’on n’avait jamais quitté ces personnages et que CSI vivait encore. CSI: Vegas a su aussi introduire de nouveaux personnages réussis.

 

Les petits nouveaux dans CSI ont toujours été des personnages apportant un brin de légèreté dans une aventure souvent sombre. CSI: Vegas fait la même chose avec Folsom et Rajan. Le duo est réussi et la série les exploite à la perfection. Matt Lauria s’est dégoté un rôle ici qui n’est pas sans rappeler de Anders dans la série originale. « Honeymoon in Vegas » reprend donc le jeu qui se jouait il y a encore six ans maintenant mais avec le charme des débuts. CSI: Vegas ne me donne pas l’impression de revoir le CSI avec Ted Danson ou Laurence Fishburne mais le bon vieux CSI avec William Petersen. La présence de ce dernier doit probablement aider mais la série fait tout pour que l’on retrouve la créativité qui a fait le succès de la série originale et c’est tout ce que j’avais envie de voir.

 

Note : 6.5/10. En bref, CSI: Vegas continue d’entretenir la nostalgie tout en nous permettant de retrouver petit à petit le charme des débuts de CSI.

Les Experts : Vegas - Prochainement sur TF1

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article