Critiques Séries : Curb Your Enthusiasm. Saison 11. Episode 1.

Critiques Séries : Curb Your Enthusiasm. Saison 11. Episode 1.

Curb Your Enthusiasm // Saison 11. Episode 1. The Five-Foot Fence.

 

Larry David est tout ce qui manque chaque année à la télévision américaine mais chaque saison de Curb Your Enthusiasm est un évènement pour moi. Il y a toujours ce cynisme chez ce personnage qui me fascine et cet humour piquant qui fait toute sa force. Cela fait des années que Curb Your Enthusiasm existe et le fait que l’on ne retrouve pas Larry David tous les ans permet aussi de l’attendre patiemment. Il y a une histoire de prêt impayé et Larry qui trouve un corps dans sa piscine. Il se trouve que c’est un voleur qui est tombé, s’est tapé la tête et est mort noyé dans sa piscine. Si Larry se moque de l’histoire de la barrière qu’il doit installer autour de sa piscine (comme le demande la ville de Santa Monica), on sait que cela va revenir l’enquiquiner à un moment et c’est ce qui fait tout le plaisir d cet épisode. Cet épisode nous offre tellement de moments délicieux, comme des pièces d’un puzzle que la saison va reconstruire au fil des épisodes.

 

Toujours dans son univers meta, Larry rencontre Netflix dans cet épisode afin de donner une idée de série racontant sa propre vie de façon semi-autobiographique (un peu comme Young Rock) où il va essayer de tuer son riche oncle et tenter de réussir sa vie de comédien de stand-up. Ce n’est pas la première fois que Curb Your Enthusiasm raconte l’histoire des projets de Larry (comme la réunion Seinfeld ou le musical Fatwa!). C’est ce genre d’intrigues qui permettent de rappeler le côté ultra meta de la série et ses multiples références. Je me demande vraiment comment Young Larry va pouvoir apporter des réponses aux questions de cette saison mais cela sera forcément un sacré bordel mais un bordel amusant. Cet épisode enchaîne les séquences et cet humour qui lui sied si bien.

 

Peut-être bien qu’après un an et demi de pandémie Curb Your Enthusiasm est LA comédie dont on a tous besoin. Le retour de Jon Hamm est un autre de ces moments délicieux dont la série a le secret mais je suis surtout curieux de voir comment les intrigues vont évoluer. Ce n’est pas encore parfait mais ça a le mérite de nous offrir ici plein de bons moments. L’intrigue Netflix est parfaite dans cette série (même si c’est le genre de chose que Curb Your Enthusiasm a déjà fait par le passé autrement où tout va lui exploser en pleine figure à un moment donné). Larry David et Schaeffer fêtent désormais les vingt ans de cette série et je suis heureux de savoir que les deux vont continuer à faire des épisodes de Curb Your Enthusiasm tant qu’ils auront des idées. Je leur fais confiance quant à la suite de la saison. C’est drôle, passionnant et c’est tout ce que je demande à Curb Your Enthusiasm.

 

Note : 6.5/10. En bref, il y a plein de choses à aimer dans cet épisode mais Curb Your Enthusiasm a peut-être encore besoin d’un peu de temps pour ajuster toutes ses intrigues.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article