Critiques Séries : Ordinary Joe. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Ordinary Joe. Saison 1. Episode 6.

Ordinary Joe // Saison 1. Episode 6. Always Do the Right Thing.

 

Dans tout ce que Ordinary Joe a pu entreprendre jusqu’à présent, je dois avouer qu’elle s’améliore. Disons que la série a su rendre deux de ses Joe intéressant et cette semaine nous avons droit à un sacré cliffhanger. J’ai toujours aimé les cliffhanger lorsqu’ils fonctionnent sur moi car cela veut aussi dire que la série m’intéresse. Pourtant l’idée qu’une grande partie de cet épisode se concentre sur la campagne de Bobby Diaz n’était pas vraiment ma tasse de thé. C’est en tout cas l’occasion de rappeler des règles de la vie de tous les jours et notamment celle que les actions ont toujours des conséquences. Par chance, cet épisode donne plus de place à Rockstar Joe alors que ce dernier cherche à former un lien avec Zeke malgré le sentiment de culpabilité qu’il ressent. Il veut avoir une relation avec son fils et ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Zeke a un talent pour la musique et Rockstar Joe, qui est célèbre, décide de l’aider. Et Zeke va devenir célèbre parmi ses amis. Ce qui est intéressant avec ce point de vue c’est aussi le fait que les scénaristes laissent à l’épisode l’occasion de respirer.

 

On ne jongle pas toutes les deux secondes entre les Joe ce qui permet aussi de réellement apprendre à connaître chacun des Joe. C’est ce que la série a déjà fait avec Nurse Joe et Cop Joe précédemment mais elle donne enfin à Rockstar Joe l’occasion de prouver sa valeur. De tous les épisodes que l’on a vu jusqu’à présent, celui-ci est à mes yeux le plus réussi. Probablement aussi grâce à Chris qui amène un sacré flot d’émotions dans cet épisode. Je comprends maintenant pourquoi Nurse Joe est le plus heureux de tous les Joe : car il y a Chris dans sa vie. Chris est ce rayon de soleil qui permet au personnage d’être plus heureux même si son mariage souffre actuellement. Nurse Joe est papa comme jamais les deux autres Joe ont pu l’être. Plus je comprends les tenants et les aboutissants d’Ordinary Joe et plus la série s’avère attachante. Chris est l’un des responsables de la réussite de la série actuellement.

 

Tous les Joe sont finalement plutôt bien reliés par les actions qu’ils font dans leur vie et comment chaque action peut avoir des conséquences différentes selon la vie que l’on a choisi de vivre. Ce qui manquait probablement au début de la saison c’est un épisode qui nous explique pourquoi Joe ou fait tel ou tel choix. C’est un épisode qui manque pour le moment à Ordinary Joe afin que l’on ait l’impression que la série est complète et peut aller de l’avant. A la fin de cet épisode, Bobby est arrêté par rapport à sa maitresse, Warne Colemen débarque et alors tout part à vau l’eau. En tout cas c’est ce que Ordinary Joe a envie de nous suggérer et je trouve ça passionnant.

 

Note : 7/10. En bref, Ordinary Joe révèle enfin son coeur et je dois avouer que c’est en train de devenir une série touchante et moins bordélique qu’elle pouvait l’être à ses débuts.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article